Travail hybride : partenariat entre Microsoft et Rogers

Rogers proposera des applications Teams et des services infonuagiques Azure de Microsoft pour la communication en milieu de travail hybride et 5G.

L’entreprise de télécommunications Rogers affirme être désormais « partenaire opérateur » de services Teams de Microsoft, en particulier l’option Operator Connect Mobile de communication et collaboration sur Teams.

Selon Rogers, le partenariat de cinq ans vise la clientèle des petites, moyennes et grandes entreprises qui veulent « accélérer leur virage numérique » ou « tirer pleinement parti des solutions compatibles avec la 5G dans un environnement de travail hybride ».

Rogers ajoute être revendeur de services Microsoft 365 et que l’option de services voix Operator Connect Mobile permet de réduire des coûts de services voix-filaires.

Operator Connect Mobile doit permettre aux employés des entreprises clientes des services pour les affaires de Rogers de communiquer sur les appareils de leur choix, par exemple de recevoir et de passer des appels dans l’application Teams.

Selon Rogers, « les entreprises profiteront d’une expérience de communications unifiées dans une seule application », reliant appareils mobiles et ordinateurs.

« Rogers tirera profit des données et des capacités en intelligence artificielle accrues d’Azure », ajoute l’entreprise de télécommunications.

Lire aussi :

GSoft lance une plateforme d’intégration des employés

Citrix vendue pour 16,5 G$ et jumelée à TIBCO

SAP passe au travail flexible

5G : Rogers déploie son réseau au Canada

Articles connexes

Microsoft frappée par une panne globale d’Azure

Tôt hier matin, les clients du monde entier, à l'exception de ceux de la Chine, ont perdu l'accès à Microsoft Azure, ainsi qu'à des services tels qu'Outlook, Exchange Online et Teams. La société a attribué les problèmes à une mise à jour de son réseau étendu mondial (WAN), qu'elle a annulée.

L’Université de Waterloo dirigera un consortium pour faire progresser la sécurité et la défense du Canada

L’Université de Waterloo annonçait hier la création d’un consortium de technologie de réseau mobile 5G et au-delà pour aider à développer des réseaux mobiles 5G et à améliorer la sécurité et la défense du Canada. 

De plus en plus de réseaux mobiles privés selon la GSA

Dans son rapport annuel sur les réseaux mobiles privés, la Global mobile Suppliers Association (GSA) révèle avoir identifié au moins 955 organisations déployant des réseaux mobiles privés LTE ou 5G dans 72 pays et/ou territoires du monde entier. 

Le nombre d’abonnés à la 5G devrait atteindre 5 milliards d’ici la fin de 2028

Le géant des équipements de télécommunications suédois Ericsson vient de publier son « Mobility Report » intitulé « La croissance mondiale de la 5G dans un contexte de défis macroéconomiques ». On y apprend que la 5G continue de se développer plus rapidement que n’importe quelle autre génération mobile précédente et que les abonnements mobiles 5G devraient atteindre cinq milliards d'ici à la fin de l'année 2028.

Quatre millions de Canadiens veulent passer à la 5G en 2023, selon une étude d’Ericsson

Ericsson, un important fournisseur de services de réseau 5G au Canada, publie aujourd’hui les résultats canadiens de sa plus grande étude menée à ce jour auprès des consommateurs. Elle démontre que quatre millions d'utilisateurs de téléphones intelligents comptent passer aux services 5G au cours des 12 à 15 prochains mois.