Après Colo-D, Metro Optic aussi acquise par Cologix


Dominique Lemoine - 04/03/2019

Le fournisseur d’infrastructures d’interconnexions Metro Optic, basé à Montréal, a été acquis par le fournisseur de systèmes de réseaux, de centres de données et d’interconnexions Cologix, basé à Denver au Colorado.

fibre optique, câble

Image : Getty

L’entreprise Cologix affirme ajouter ainsi à ses actifs une plateforme d’interconnexions au centre-ville de Montréal, qui regroupe une cinquantaine d’opérateurs de télécommunications, et qui est un « point de terminaison » pour des câbles sous-marins « convergeant vers Montréal », de même que les capacités de centres de données de Metro Optic à Montréal et à Toronto.

« Le réseau de fibres noires métropolitain nous permet de connecter notre écosystème de centres de données et offre aux entreprises un accès à AWS, Microsoft Azure, IBM Cloud et Google Cloud », soutient Cologix.

Cette dernière avait aussi acquis en décembre 2018 le fournisseur québécois de capacités de centres de données Colo-D.

Cologix mentionne disposer de 28 sites de connectivité dans neuf marchés en Amérique du Nord, ainsi qu’avoir 1600 clients commerciaux « spécialisés en services réseau, services gérés, services infonuagiques, médias, distribution de contenu, services financiers et services aux entreprises ».

Lire aussi :

Centres de données : Cologix acquiert Colo-D

Projet de réseau de câbles à fibre optique de Montréal à Toronto

Centres de données : eStruxture acquiert Netelligent

Cologix se propose comme échelle vers le nuage AWS




Tags: , , , , , , , , , , , ,
Dominique Lemoine

À propos de Dominique Lemoine

Dominique Lemoine est rédacteur en chef du magazine Direction informatique.
Google+