Amazon ne s’installera finalement pas à New York

Amazon a annoncé jeudi dernier qu’elle renonçait à établir son deuxième siège social à New York, a rapporté le New York Times.

New York
Image : Getty

« Un certain nombre d’élus locaux et de l’État [de New York] ont fait clairement comprendre qu’ils s’opposaient à notre présence et qu’ils ne travailleraient pas avec nous à bâtir le type de relation nécessaire pour aller de l’avant », a indiqué Amazon dans un communiqué.

En novembre dernier, l’entreprise de commerce en ligne avait choisi de répartir son deuxième siège social, en complément de son siège social de Seattle, sur deux sites : l’un à Long Island City, à New York, et l’autre en banlieue de Washington. Cette décision de miser sur deux villes différentes visait à permettre à Amazon un accès plus aisé à la main-d’œuvre en TI dont elle a besoin pour assurer son expansion.

À New York, Amazon s’est heurté à l’opposition d’élus et de représentants syndicaux. Les trois milliards de dollars en avantages promis à Amazon par les pouvoirs publics pour l’inciter à s’implanter à New York ont suscité des critiques, Amazon étant l’entreprise dont la valeur boursière est la plus élevée au monde, et son fondateur Jeff Bezos, l’homme le plus riche de la planète.

La création de 25 000 emplois mise en avant par Amazon n’a pas convaincu, à l’heure où les géants technologiques sont accusés de contribuer à la hausse des prix de l’immobilier et à l’embourgeoisement des villes où ils s’installent.

Devant cette résistance, Amazon préfère donc abandonner son projet new-yorkais. Selon le New York Times, l’entreprise va plutôt accroître ses effectifs dans ses bureaux de Boston, d’Austin, au Texas, de Pittsburgh, de Detroit ou encore de Vancouver, en Colombie-Britannique.

Lire aussi :

Face à l’opposition, Amazon reconsidérerait son choix de New York

New York, première ville technologique au monde, loin devant Toronto

La valeur boursière la plus élevée appartient désormais à Amazon

Le deuxième siège social d’Amazon sera situé à New York et Washington

Articles connexes

Balado Hashtag Tendances, 24 novembre 2022 — Nouveautés Google, difficultés d’Alexa, Tumblr utilise ActivityPub et la diplomatie de l’AI.

Cette semaine : De nouvelles fonctionnalités pour Google, les difficultés d’Alexa, Tumblr utilise désormais le protocole ActivityPub et la diplomatie dans l’intelligence artificielle.

Balado Hashtag Tendances, 17 novembre 2022 — Jeff Bezos donne son argent, des puces champignons, licencié par Meta en arrivant au Canada et le...

Cette semaine : Jeff Bezos prévoit donner tout son argent, des puces faites de champignons, un employé licencié par Meta après être déménagé au Canada et les plus petits joueurs profitent du chaos chez Twitter.

Des résultats et des prévisions sombres pour les géants de la technologie

Alphabet, Amazon, Meta et Microsoft ont toutes annoncé des bénéfices défavorables, rapportant des baisses des revenus et des cours des actions après des décennies de croissance alors qu'ils font face à une hausse de l'inflation et des taux d'intérêt et à une récession imminente. Selon certaines informations  les quatre sociétés affichent une perte de capitalisation boursière combinée de 350 milliards de dollars américains.

Amazon Canada ouvre un centre robotisé près d’Ottawa

Amazon Canada célèbre l'ouverture de sa toute nouvelle installation robotisée, nommée YOW3, à Barrhaven, en Ontario. YOW3 est la seule installation de ce type au Canada et l'une des cinq à l'échelle mondiale.  

Balado Hashtag Tendances, 20 octobre 2022 — Netflix avec pubs, une botte robotisée, DuckDuckGo pour MacOS et la main-d’oeuvre d’Amazon

Cette semaine : Des pubs sur Netflix dès le 3 novembre, une botte robotisée pour marcher plus vite, le navigateur DuckDuckGo pour MacOS et le roulement de personnel coûte cher à Amazon.