Une PME sur deux prête à partager des données avec des institutions financières

Un entreprise sur deux se dit prête à partager des données commerciales avec des fournisseurs de services bancaires, en échange de services technologiques personnalisés qui répondent à des besoins, selon EY.Financement

La firme Ernst & Young (EY) affirme que 56 % des dirigeants de PME qui ont répondu à son sondage auprès de 1000 petites et moyennes entreprises (PME) clientes des services bancaires canadiens se disent ainsi prêts à partager des données commerciales avec des banques, en particulier à des fins de conformité aux normes des autorités en valeurs mobilières.

« Les services personnalisés constituent la valeur d’échange la plus importante pour les propriétaires de PME », affirme EY.

Les services autres que financiers aux entreprises, par exemple des services d’affaires stratégiques, « représentent des possibilités inexploitées de renforcer les relations » des banques avec les entreprises clientes, ajoute EY Canada.

Cela dit, les fournisseurs de services financiers et stratégiques doivent en contrepartie faire preuve de transparence et investir en matière de sécurité et de protection des renseignements, de même que d’utilisation éthique des données.

Parmi les dirigeants des PME peu enclines à partager des données, 37 % affirment que la sécurité des données est leur principale raison. 

Lire aussi :

Sherweb devient partenaire de Trend Micro et RBC

Alexa : données conservées et transmises à des tiers

Une personne sur deux échangerait des données contre des rabais

Articles connexes

Partenariat entre EY et Shopify pour développer un marché des produits réglementés et offrir des services de commerce électronique adaptés aux entreprises

Ernst & Young (EY) annonçait plus tôt cette semaine une alliance avec Shopify Inc., un fournisseur d'infrastructures Internet destinées au commerce en ligne basé à Ottawa, visant à aider les entreprises à maximiser le potentiel du commerce en ligne et à soutenir la vente de produits réglementés.

Une étude révèle que les données obscures nuisent aux stratégies de DataOps

Quest Software, un fournisseur de logiciels de gestion de systèmes, de protection des données et de sécurité, en collaboration avec l'Enterprise Strategy Group (ESG), a publié le rapport 2022 sur l'état de la gouvernance et de l'autonomisation des données, un rapport annuel mettant en évidence les principaux défis et innovations en matière de gouvernance des données, de gestion des données et de DataOps.

SAS Hackathon 2022 : Résoudre les problèmes du monde réel à l’aide de données

C’est cette semaine que SAS annonçait les gagnants de son Hackathon 2022. Parmi 70 équipes qualifiées du monde entier et 50 soumissions, SAS a retenu 13 équipes pour leur innovation utilisant l'intelligence artificielle infonuagique Viya de SAS, Microsoft Azure et d'autres technologies. 

La satisfaction à l’égard des banques et de leurs applications de cartes de crédit en baisse

Une série d'études menées par JD Power auprès d'utilisateurs d'applications mobiles et en ligne de banques et de cartes de crédit au Canada a révélé qu'une combinaison d'un stress financier accru de la part des consommateurs et d'un manque de personnalisation des canaux numériques a entraîné une diminution année après année du nombre de clients et de leur satisfaction dans la plupart des canaux numériques évalués.

Bris de la confidentialité de renseignements personnels de candidats à Québec

Des documents et des fichiers du gouvernement du Québec contenant des renseignements personnels au sujet de 31 540 personnes ont été trouvés sur des supports informatiques externes au domicile d’un employé de la fonction publique.