Technologies sans fil : chaire de recherche Huawei à Polytechnique

La faculté d’ingénierie Polytechnique Montréal inaugure une chaire de recherche industrielle CRSNG-Huawei en matière de technologies sans fil.Huawei, Polytechnique Montréal

Baptisée Chaire FuWiC, cette chaire vise à explorer des sujets comme l’Internet des objets, le réseau 5G, l’interconnectivité, les micro-ondes et les radiofréquences.

Elle doit être dirigée par le professeur en ingénierie électrique Ke Wu, dont les travaux portent surtout sur les radiofréquences, les micro-ondes et les ondes millimétriques.

La Chaire serait dotée d’une enveloppe de cinq millions de dollars sur cinq ans. Plus de la moitié de cette somme proviendrait de la multinationale chinoise Huawei Technologies, qui fournit notamment des équipements de télécommunications pour les réseaux mobiles. Cette multinationale possède aussi un centre de recherche à Ottawa.

Il s’agirait de la première fois que Huawei participe à la création d’un programme de recherche universitaire. Cependant, depuis deux ans, elle offre la possibilité à des étudiants en ingénierie d’universités canadiennes, dont Polytechnique Montréal, de partir travailler à son siège social, en Chine.

Le reste du financement serait apporté par le Conseil de recherche en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG ou NSERC en anglais). Le mandat de cet organisme fédéral serait de soutenir la recherche et l’innovation.

Lire aussi :

Polytechnique Montréal dévoile un laboratoire en aérospatiale

Un seul réseau 4G LTE par train Bombardier

Frein à la croissance des ventes de téléphones intelligents

Articles connexes

Début des consultations sur l’utilisation de mmWave pour la 5G

Le gouvernement du Canada demande aux Canadiens leur opinion sur une politique et un cadre d'octroi de licences pour une classe de signaux sans fil à haute fréquence appelés ondes millimétriques (mmWave), un élément fondamental pour tirer le plein potentiel des services cellulaires 5G.

Bell annonce son service 5G+ sur la bande médiane

Bell est sur le point d'activer son réseau 5G fourni sur la bande médiane de 3 500 MHz, a annoncé la société le 15 juin.

Collaboration entre Exfo et Intel pour la détection des défauts dans les infrastructures

Exfo, une entreprise développant des solutions de test, de monitoring et d'analytique pour l'industrie des communications, annonce aujourd'hui le lancement d'une solution pour aider les opérateurs de réseaux 5G à détecter et à corréler les problèmes de dégradation du service. 

Le coût des services mobiles au Canada diminue, indique le CRTC

L'utilisation des données mobiles au Canada augmente alors que les prix continuent de baisser, a indiqué le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) dans un nouveau rapport compilé à l'aide de données recueillies dans le cadre de l'enquête trimestrielle CRTC-Statistique Canada, de l'enquête annuelle du CRTC sur les installations et de l'enquête annuelle du CRTC sur la tarification.

Entente de partage du spectre sans fil entre Globalive et Telus

Globalive a signé un accord de partage de réseau et de spectre avec Telus dans le but de mieux se positionner en tant qu'acheteur de Freedom Mobile, dont la cession constitue le principal obstacle aux efforts de Rogers pour acquérir Shaw.