OptiMach et Schneider veulent robotiser les scieries


Dominique Lemoine - 01/11/2021

Des logiciels de mouvement et des robots développés par Schneider Electric seront proposés par OptiMach à des petites, moyennes et grandes entreprises manufacturières du Québec et du Nouveau-Brunswick.

Image : Groupe CNW/Schneider Electric Canada

La filiale au Canada de l’entreprise française d’automatisation industrielle Schneider Electric affirme que son « association » et son « partenariat » avec l’entreprise québécoise de robotique OptiMach, basée à Témiscouata-sur-le-Lac dans la région du Bas-Saint-Laurent, « favorisera la croissance de la robotique » et de l’automatisation industrielle sur le territoire.

Selon Schneider Electric, OptiMach pourra proposer aux manufacturiers des « solutions automatisées et robotiques adaptées à leurs besoins », notamment dans les domaines de la transformation alimentaire, de la production et de la transformation du bois, ainsi que de l’emballage.

OptiMach développe et commercialise des systèmes robotiques et numériques auprès des secteurs de la fabrication, de la transformation et de la production. Son portefeuille de technologies commercialisées inclura désormais des logiciels de mouvement, des robots, ainsi que des technologies d’automatisation, de contrôle et de conseil développées et intégrées par Schneider Electric.

« La robotique et la numérisation promettent une transition vers davantage d’interactions sans contact dans les usines », soutient Schneider Electric.

Lire aussi :

Ouverture d’un centre de tri Amazon à Coteau-du-Lac

ÉTS : des robots collaboratifs pour contrer la pénurie de main-d’oeuvre

Automobile : plateforme d’IdO industrielle par Microsoft et BMW




Tags: , , , , , , , , , , , , ,