Automobile : plateforme d’IdO industrielle par Microsoft et BMW


Dominique Lemoine - 08/04/2019

La plateforme ouverte doit permettre à des fabricants et fournisseurs de contribuer au développement et au partage de technologies d’Internet des objets destinées aux usines de production d’automobiles et d’équipement.Illustration du concept du secteur manufacturier

Le fournisseur de systèmes informatiques Microsoft affirme que les membres de la communauté de développement pourront utiliser cette plateforme manufacturière en nuage informatique, reposant elle-même sur la plateforme Azure de Microsoft, ainsi que ses composantes et ses données en accès libre, pour créer leurs propres systèmes liés à la production.

« La production et la profitabilité dans ce secteur peuvent être entravées par des systèmes complexes et exclusifs qui créent des données en vases clos. La plateforme est conçue pour faire tomber les obstacles », soutient Microsoft.

Microsoft ajoute que la plateforme « est conçue pour exploiter et normaliser les modèles de données qui donnent vie aux scénarios d’analyse et apprentissage machine, ces données étant habituellement gérées par systèmes exclusifs ».

Microsoft mentionne aussi souhaiter l’intégration en environnement de production, d’ici la fin de 2019, d’au moins 15 cas d’usage de technologies logicielles, numériques et de connectivité des machines, par exemple chez des fabricants d’équipement d’origine.

Le fabricant automobile BMW, en tant que premier membre de la communauté de développement, prévoit partager des cas d’usage basés sur ses 3000 machines, robots et systèmes de « transport autonome » qui ont déjà été intégrés à ses processus logistiques, d’approvisionnement et d’entretien.

Lire aussi :

Déploiement d’un réseau pour l’Internet des objets au Québec

Usine connectée : implantation d’un laboratoire à Montréal

Usines numériques : le Québec premier au Canada




Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Dominique Lemoine

À propos de Dominique Lemoine

Dominique Lemoine est rédacteur en chef du magazine Direction informatique.
Google+