L’IA au service de la santé numérique

L’entreprise montréalaise Greybox Solutions et le Conseil national de recherches du Canada (CNRC) ont développé un outil de gestion des maladies chroniques intégrant de l’intelligence artificielle (IA).

Illustration du concept de la cybersanté
(Photo : Thinkstock)

Cet outil, qui se veut être un assistant virtuel, s’arrime à TakeCare, la plateforme de surveillance de la santé conçue par Greybox.

Il permet aux patients de suivre l’évolution de leur état de santé et de recueillir des données médicales ainsi que des informations au sujet de leur mode de vie. Ces données visent à aider les professionnels de santé à évaluer l’état de santé du patient et à fournir des recommandations personnalisées.

L’assistant virtuel est programmé pour poser des questions personnalisées selon l’état du patient. Il cible notamment des maladies comme le diabète, l’hypertension et l’insuffisance cardiaque.

« Ce projet ayant pour but d’offrir un outil de surveillance de la santé numérique et accessible (…) améliorera la santé des Canadiens et des Canadiennes, spécialement ceux qui habitent en région éloignée ou les personnes à mobilité réduite » a déclaré, par communiqué, Roman Szumski, vice-président, Sciences de la vie, Conseil national de recherches du Canada.

Le déploiement commercial de cet assistant virtuel est prévu vers la fin de l’année.

Lire aussi :

Soins de santé : acquisition aux États-Unis pour CGI

Reacts certifiée par le ministère de la Santé

Gestion médicale : PetalMD acquiert Xacte

Articles connexes

Une étude révèle que les données obscures nuisent aux stratégies de DataOps

Quest Software, un fournisseur de logiciels de gestion de systèmes, de protection des données et de sécurité, en collaboration avec l'Enterprise Strategy Group (ESG), a publié le rapport 2022 sur l'état de la gouvernance et de l'autonomisation des données, un rapport annuel mettant en évidence les principaux défis et innovations en matière de gouvernance des données, de gestion des données et de DataOps.

SAS Hackathon 2022 : Résoudre les problèmes du monde réel à l’aide de données

C’est cette semaine que SAS annonçait les gagnants de son Hackathon 2022. Parmi 70 équipes qualifiées du monde entier et 50 soumissions, SAS a retenu 13 équipes pour leur innovation utilisant l'intelligence artificielle infonuagique Viya de SAS, Microsoft Azure et d'autres technologies. 

Bris de la confidentialité de renseignements personnels de candidats à Québec

Des documents et des fichiers du gouvernement du Québec contenant des renseignements personnels au sujet de 31 540 personnes ont été trouvés sur des supports informatiques externes au domicile d’un employé de la fonction publique.

L’ordinateur spatial de HPE a réalisé 24 expériences sur la Station spatiale internationale

L’ordinateur Spaceborne Computer-2 (SBC-2) de HP Enterprise est arrivé sur la Station spatiale internationale en février 2021, dans le cadre d'une mission de réapprovisionnement de Northrop Grumman.

Projets de BRP et AlayaCare en IA financés par Scale AI

Bombardier veut intégrer de l’intelligence artificielle à ses prévisions de la demande pour des véhicules de sports motorisés et AlayaCare souhaite faire de même pour optimiser la planification et la gestion de soins à domicile.