Internet : TekSavvy et Distributel plaident pour des tarifs de gros plus bas

Les fournisseurs de services de télécommunications TekSavvy et Distributel demandent au CRTC de réduire les tarifs qui sont facturés aux plus petits fournisseurs par les grands fournisseurs de services Internet haute vitesse.Illustration du concept de branchement à Internet

TekSavvy affirme que les plus grands fournisseurs détiennent un « monopole de la fibre optique sur large bande ». Il rappelle que depuis 2015 les règles du Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) permettent « aux petits fournisseurs de services Internet d’acheter un accès de gros aux réseaux de fibre optique des grandes entreprises » de télécoms.

Cependant, selon TekSavvy, les concurrents comme lui demeurent « exclus des vitesses plus élevées en raison des tarifs » qui sont proposés par les entreprises de télécommunications propriétaires de réseaux.

À son avis, le CRTC doit corriger les tarifs « gonflés » en « fixant des tarifs appropriés » et en obligeant les grandes entreprises propriétaires des réseaux à « rembourser les sommes surfacturées aux petits concurrents ».

Une demande de rectification réglementaire en ce sens a été déposée au CRTC par le Consortium des opérateurs de réseaux canadiens (CORC), dont font partie TekSavvy, qui est basée à Chatham en Ontario et à Gatineau au Québec, ainsi que Communications Distributel, qui a déclaré appuyer cette demande.

« Le cadre comporte des lacunes et il doit être rectifié », soutient Distributel, qui précise que « la demande vise la mise en place de mesures correctives ».

Lire aussi :

Services de fibre optique proposés par le CRTC aux fournisseurs internet

Internet résidentiel : Virgin Mobile s’étend au Québec

Internet : les grands fournisseurs obligés d’ouvrir leur réseau

Outil en ligne du CRTC pour aiguiller les consommateurs

Articles connexes

Le CRTC tient une réunion avec cinq pays pour lutter contre les appels frauduleux

Le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) a tenu une réunion avec les régulateurs du Canada, de l'Australie, de l'Irlande, de Hong Kong et des États-Unis pour discuter de meilleures façons de bloquer les appels indésirables.

Les fournisseurs de services de télévision demandent au CRTC d’augmenter le prix du service de base

Plusieurs grands fournisseurs de services de télévision ont demandé à augmenter le prix de leur forfait télé de base.

Le Canada introduira un numéro à trois chiffres pour les urgences en santé mentale

Le Canada va mettre en place un numéro d'urgence à trois chiffres pour l'aide en cas de crise en santé mentale et la prévention du suicide, a annoncé le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) le 31 août.

Rogers fournit plus d’informations à l’enquête du CRTC sur la panne du 8 juillet

Rogers a mis à jour sa réponse aux demandes de renseignements du Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) avec des informations supplémentaires sur la cause de la panne de son réseau le 8 juillet dernier.

Telus obtient près de 6,5 M$ pour l’expansion de son réseau cellulaire en Gaspésie

Le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) a répondu favorablement à une requête de Telus qui souhaitait améliorer sa desserte mobile le long de certains tronçons des routes 132, 195 et 299 en Gaspésie. Le CRTC a donc approuvé le financement de deux projets totalisant 6,45 millions de dollars.