Internet haute vitesse en Jamésie : RCE démarre sa deuxième phase


Dominique Lemoine - 18/07/2018

Réseau de communications Eeyou démarre la deuxième phase de son projet de connectivité des communautés de la Jamésie dans le Nord-du-Québec.Réseau de communications Eeyou

L’organisation régionale Réseau de communications Eeyou (RCE) affirme avoir terminé la première phase de son projet de services résidentiels de télécommunications par fibre et que la deuxième phase vise les communautés de Matagami, Lebel-sur-Quévillon, Chapais et Chibougamau.

RCE soutient que son projet « a pour but de joindre plus de 10 000 maisons sur les territoires de la Baie-James et du Eeyou-Istchee » avec un service internet « d’au moins 50 Mb/s (jusqu’à 1 Gb/s) », un service de télévision et un service de téléphonie, et ce, à des tarifs « similaires » à ceux de Montréal et Québec.

Selon le président de l’administration régionale Baie-James et maire de Matagami, René Dubé, dont les propos sont rapportés par voie de communiqué, des services régionaux de télécommunications haute vitesse « sont des outils de développement régional économique et social essentiels ».

Les fournisseurs Telus Québec et Distributel, ainsi que les paliers administratifs fédéraux, provinciaux, régionaux et crie, sont partenaires du projet, ajoute RCE.

À lire aussi :

Projet de réseau de câbles à fibre optique de Montréal à Toronto

Batteries : Québec finance la mine Whabouchi

Fibre optique et données numériques à Eeyou Istchee




Tags: , , , , , , , , , , ,
Dominique Lemoine

À propos de Dominique Lemoine

Dominique Lemoine est rédacteur en chef du magazine Direction informatique.
Google+