Fibre optique et données numériques à Eeyou Istchee


Dominique Lemoine - 02/11/2017

Le service internet haute vitesse rejoint désormais Eastmain et Waskaganish dans le Nord-du-Québec.Illustration du concept de branchement à Internet

Selon la Société du Plan Nord, 6,5 millions de dollars auraient été fournis par l’État québécois pour la réalisation de la deuxième phase du projet de fibre optique du Réseau de Communications Eeyou. Cette deuxième phase pour relier au réseau Eastmain et Waskaganish, dans la région d’Eeyou Istchee Baie-James, aurait impliqué le déploiement de 800 kilomètres de fibre optique.

La première phase de ce projet avait été effectuée en 2011, permettant entre autres la visioconférence et la télémédecine.

« Améliorer les infrastructures de télécommunications au nord du 49e parallèle et faciliter l’accès au territoire » comme « leviers pour le développement des communautés et des entreprises dans la région d’Eeyou Istchee Baie-James » feraient partie des priorités de la Société du Plan Nord.

Par exemple, la minière Exploration Azimut affirme prévoir « réaliser une évaluation systématique de cibles aurifères identifiées sur le Territoire Eeyou Istchee Baie-James par le traitement avancé de données numériques » dans le cadre d’une « alliance » avec la Soquem, une filiale de Ressources Québec dont la mission est de « favoriser l’exploration, la découverte et la mise en valeur de propriétés minières au Québec ».

Azimut ajoute que ses cibles aurifères « sont générées à partir du traitement avancé de mégadonnées géoscientifiques ».

Lire aussi :

Filon de débouchés en TI dans les mines

Plan Nord : l’amélioration des infrastructures de télécommunications au coeur du projet

La réseautique à large bande pour les Cris et les Jamésiens




Tags: , , , , , , , , , , , , , , ,
Dominique Lemoine

À propos de Dominique Lemoine

Dominique Lemoine est rédacteur en chef du magazine Direction informatique.
Google+