Intelligence artificielle : l’IRT Saint Exupéry s’implante à Montréal

L’Institut de recherche technologique (IRT) Saint Exupéry ouvre à Montréal un bureau se spécialisant en intelligence artificielle.IRT

Cette installation à Montréal vient couronner un an de collaboration entre l’IRT Saint Exupéry, dont le siège social est situé à Toulouse, en France, le Consortium de recherche et d’innovation en aérospatiale au Québec (CRIAQ), basé à Montréal, et l’Institut de valorisation des données (IVADO), qui relève de l’Université de Montréal.

Dans un premier temps, ce bureau montréalais travaillera sur des projets franco-québécois d’intelligence artificielle (IA) appliquée au domaine du transport aérien et terrestre. Rappelons que Montréal et Toulouse sont toutes les deux des pôles en aéronautique, la ville française accueillant la fabrication des avions Airbus. Les chercheurs travailleront aussi sur des sujets comme la sécurité des systèmes critiques, le transport autonome, la cybersécurité et la technologie 5G.

Un objectif serait de mettre au point des innovations qui bénéficieront à la fois aux entreprises françaises et aux entreprises québécoises.

Une première initiative, mise sur pied par les trois organisations, verra le jour dès le mois prochain. Les 16 et 17 mai se tiendra la première édition du Forum MobiliT.AI, qui traitera de l’IA appliquée à la mobilité.

Associant des partenaires publics et privés, l’IRT Saint Exupéry fait aussi de la recherche à Bordeaux, ainsi qu’à Sophia Antipolis, près de Nice.

Lire aussi :

OVH veut renforcer sa présence à Montréal et son offre en IA

Groupe d’étude France-Canada sur l’intelligence artificielle dans les cartons

Prédictibilité : centre de recherche Havas à Montréal

Articles connexes

Rogers plus fort que les autres fournisseurs en matière d’expérience 5G, rapporte Opensignal

Rogers s'est classée première dans six catégories sur huit dans le dernier rapport sur l'expérience 5G d'Opensignal, devançant Bell et Telus.

La connectivité autochtone et rurale, le changement climatique et la concurrence au premier plan des nouveaux plans de spectre d’ISDE

Vendredi dernier, Innovation, Sciences et Développement économique Canada (ISDE) a publié le rapport sur les perspectives du spectre 2023-2027, qui met en évidence les nouvelles lignes directrices et les nouveaux objectifs pour accroître la disponibilité du spectre au Canada.

Opensignal étudie l’expérience 5G mondiale

Les marchés du monde entier viennent de commencer à lancer la 5G, mais ils constatent des améliorations considérables de leurs vitesses de connexion Internet, selon un nouveau rapport d'Opensignal.

TELUS investit 30 millions de dollars à Montréal

TELUS investira une trentaine millions de dollars à Montréal en 2023. Les sommes investies serviront à déployer et mettre à jour les réseaux 5G de la société et à connecter ses entreprises à des milliers de kilomètres de fibre optique.

TELUS investira 11,5 milliards de dollars au Québec pour soutenir la connectivité réseau, la durabilité et l’innovation

Le géant de télécommunications TELUS annonce un investissement de 11,5 milliards de dollars dans son infrastructure réseau, ses activités d’exploitation et ses licences de spectre au Québec au cours des cinq prochaines années. L’annonce fait partie de l’engagement de la société à investir 81 milliards de dollars au Canada d’ici 2027.

Emplois en vedette

Les offres d'emplois proviennent directement des employeurs actifs. Les détails de certaines offres peuvent être soit en français, en anglais ou bilinguqes.