Prédictibilité : centre de recherche Havas à Montréal

Le groupe Havas prévoit créer dans ses locaux de Montréal un centre de recherche en intelligence artificielle appliquée à la valorisation de marques.Havas

Montréal International présente le groupe Havas comme étant un groupe basé en France qui se spécialise à l’échelle mondiale en communication et en mise en relation de marques et consommateurs, et qui appartient au groupe Vivendi, lui aussi basé en France.

L’organisme, dont la mission inclut d’attirer et de retenir à Montréal des organisations internationales, affirme que l’annonce a été faite dans le contexte de l’événement C2 Montréal.

Le projet implique la création à venir de 60 emplois sur trois ans à Montréal et il vise la commercialisation de technologies axées sur l’intelligence artificielle (IA), ainsi que sur l’optimisation de la performance de l’expérience client.

« L’objectif est de mettre l’IA au service du parcours client à grande échelle et de déployer des expériences utilisateurs prédictives et automatisées qui optimiseront la performance des marques », précise Montréal International.

Ce dernier mentionne que ce projet « s’inscrit dans une initiative mondiale plus large, incarnée par Havas X, qui vise à développer l’expertise du groupe Havas en matière de technologies », notamment basées sur l’utilisation de données.

Les postes à combler incluent des postes en IA, science des données et réalité augmentée, ainsi qu’en conception et programmation d’expérience client. Havas Montréal compterait déjà environ 80 travailleurs en communication et stratégie média. Ses clients incluent Couche-Tard et la Banque nationale.

Lire aussi :

Technologies financières : laboratoire expérimental chez Croesus

Chaire de recherche HEC Montréal en expérience utilisateur

Après Paris, Seevibes ouvre un bureau à Toronto

Articles connexes

Pourquoi les conseils d’administration ignorent les RSSI et 4 façons de les amener à écouter

Imaginez un adulte devant vous parlant dans une langue étrangère inintelligible. Selon Jeffrey Wheatman, c'est ainsi que la plupart des responsables de la sécurité des systèmes d'information (RSSI) sonnent à leurs conseils d'administration et à la direction générale.

Financement de 20 M$ pour Unito afin de façonner l’avenir de la collaboration numérique au travail

Unito, une entreprise québécoise qui développe des logiciels d'automatisation de workflows, vient de compléter une ronde de financement de 20 M$ menée par la CDPQ. De nouveaux investisseurs dont Rainfall Ventures et Investissement Québec rejoignent les investisseurs existants Bessemer Venture Partners, Tom Williams et Mistral Ventures. Ce financement permettra à Unito de renforcer sa présence croissante sur le marché.

85 % des responsables I&O prévoient augmenter leur niveau d’automatisation

Une récente enquête de Gartner révèle que 85 % des responsables de l'infrastructure et des opérations (I&O) qui ne disposent actuellement d'aucune automatisation complète s'attendent à devenir plus automatisés au cours des 2 à 3 prochaines années.

ServiceNow lance la version San Diego de sa plateforme Now

ServiceNow vient de lancer la version San Diego de sa plateforme Now qui vise à aider les organisations à progresser au-delà de la transformation engendrée par la pandémie en stimulant la productivité, en adaptant l’automation à travers toute l’entreprise et en créant de meilleures expériences pour un monde hybride.

L’industrie de la restauration du Canada aura son premier marché dans le métavers

Restaurants Canada, une association sans but lucratif qui vise à accroître le potentiel de l’industrie de la restauration grâce à des programmes destinés aux membres, la recherche, la défense des intérêts, des ressources et des événements, développe un marché dans le métavers pour son industrie.