Huawei renonce aux téléphones pour 2022 au Canada


Tom Li - 01/11/2021

Face à la baisse des ventes de téléphones intelligents, à la diminution des contrats d’équipement 5G et aux restrictions de brevets sur la production de puces avancées, Huawei a été contraint d’adapter sa stratégie commerciale.

huaweisky

Image : Shutterstock

L’entreprise Huawei a développé son propre système d’exploitation pour téléphone intelligent, HarmonyOS, de manière à établir son propre écosystème et à rivaliser sur le marché des applications pour les téléphones intelligents.

HarmonyOS existe en deux versions. D’abord OpenHarmony, une version à code source ouvert du système d’exploitation pour les appareils de l’Internet des objets (IdO). Puis HarmonyOS, le système d’exploitation mobile de Huawei basé sur Linux et sur des composants Android provenant du projet Android Open Source (AOSP).

Huawei a dévoilé HarmonyOS pour la première fois en 2016 en tant que système d’exploitation pour les appareils électroménagers et les appareils domestiques intelligents, mais pas pour ses téléphones intelligents. La version pour téléphones intelligents est arrivée en 2019. Un an plus tard, Huawei a annoncé HarmonyOS 2.0 sur les téléphones en Chine.

Lire l’article au complet sur le site d’IT World Canada (en anglais), une publication soeur de Direction informatique.

Lire aussi :

Intel pourra vendre du matériel à Huawei

Huawei pourrait cesser de produire ses propres puces

Le Mate 30 Pro d’Huawei sera finalement offert au Canada




Tags: , , , , , , , , , , , ,