Huawei renonce aux téléphones pour 2022 au Canada

Face à la baisse des ventes de téléphones intelligents, à la diminution des contrats d’équipement 5G et aux restrictions de brevets sur la production de puces avancées, Huawei a été contraint d’adapter sa stratégie commerciale.

huaweisky
Image : Shutterstock

L’entreprise Huawei a développé son propre système d’exploitation pour téléphone intelligent, HarmonyOS, de manière à établir son propre écosystème et à rivaliser sur le marché des applications pour les téléphones intelligents.

HarmonyOS existe en deux versions. D’abord OpenHarmony, une version à code source ouvert du système d’exploitation pour les appareils de l’Internet des objets (IdO). Puis HarmonyOS, le système d’exploitation mobile de Huawei basé sur Linux et sur des composants Android provenant du projet Android Open Source (AOSP).

Huawei a dévoilé HarmonyOS pour la première fois en 2016 en tant que système d’exploitation pour les appareils électroménagers et les appareils domestiques intelligents, mais pas pour ses téléphones intelligents. La version pour téléphones intelligents est arrivée en 2019. Un an plus tard, Huawei a annoncé HarmonyOS 2.0 sur les téléphones en Chine.

Lire l’article au complet sur le site d’IT World Canada (en anglais), une publication soeur de Direction informatique.

Lire aussi :

Intel pourra vendre du matériel à Huawei

Huawei pourrait cesser de produire ses propres puces

Le Mate 30 Pro d’Huawei sera finalement offert au Canada

Tom Li
Tom Li
Les télécommunications et le matériel grand public sont les principaux sujets couverts par Tom chez IT World Canada. Il aime parler de l'infrastructure de réseau du Canada, des produits semi-conducteurs et, bien sûr, de tout ce qui est nouveau dans le domaine des technologies grand public. Vous le verrez aussi occasionnellement signer des articles sur les actualités liées à l'infonuagique, à la sécurité et au logiciel en tant que service. Si vous êtes prêt pour une longue discussion sur les nuances de chacun des secteurs ci-dessus ou si vous avez un produit à venir que les gens vont adorer, n'hésitez pas à lui envoyer un message à tli@itwc.ca.

Articles connexes

Les plus grands opérateurs de télécommunications du Canada se classent en tête de la portée 5G, selon un rapport d’Opensignal

Les trois grands opérateurs de télécommunications du Canada, Bell, Rogers et Telus, excellent au niveau la portée 5G, selon un rapport d'Opensignal qui a mesuré les performances des réseaux 5G de 144 opérateurs dans le monde. Les trois opérateurs nationaux se sont classés parmi les plus performants dans la catégorie de portée 5G lors des 5G Global Mobile Network Experience Awards 2022 d'Opensignal. 

Vol majeur de données sur un milliard de Chinois non confirmé

Les experts en cybersécurité ne peuvent toujours pas confirmer les affirmations d'une personne vendant ce qu'elle prétend être des bases de données d'informations sur un milliard de résidents chinois supposément volées au service de police de Shanghai.

Début des consultations sur l’utilisation de mmWave pour la 5G

Le gouvernement du Canada demande aux Canadiens leur opinion sur une politique et un cadre d'octroi de licences pour une classe de signaux sans fil à haute fréquence appelés ondes millimétriques (mmWave), un élément fondamental pour tirer le plein potentiel des services cellulaires 5G.

Bell annonce son service 5G+ sur la bande médiane

Bell est sur le point d'activer son réseau 5G fourni sur la bande médiane de 3 500 MHz, a annoncé la société le 15 juin.

Collaboration entre Exfo et Intel pour la détection des défauts dans les infrastructures

Exfo, une entreprise développant des solutions de test, de monitoring et d'analytique pour l'industrie des communications, annonce aujourd'hui le lancement d'une solution pour aider les opérateurs de réseaux 5G à détecter et à corréler les problèmes de dégradation du service.