Google travaille sur des publicités moins intrusives

Google lance une initiative sur plusieurs années pour introduire des options publicitaires plus respectueuses de la confidentialité et de la vie privée.

Ces options « limiteront le partage de données des utilisateurs avec des tiers et elles fonctionneront sans identifiants interapplications, incluant les identifiants publicitaires », affirme Google dans une publication.

« Nous explorons aussi des technologies qui réduisent le potentiel de collecte secrète de données, incluant des moyens plus sûrs d’intégrer des applications aux trousses de développement logiciel publicitaires ».

Selon Google, un espace test (sandbox en anglais) pour le système d’exploitation Android sera utilisé dans le cadre d’efforts pour « améliorer la confidentialité des utilisateurs, sans renoncer à leur accès à du contenu et à des services gratuits ».

« Afin de garantir la santé de l’écosystème des applications, au bénéfice des utilisateurs, des développeurs et des entreprises, l’industrie doit continuer à faire évoluer le fonctionnement de la publicité numérique de manière à améliorer la protection de la vie privée des utilisateurs », explique Google, qui soutient que 90 % des applications Google Play sont actuellement gratuites grâce à la publicité.

Lire aussi :

Mise à jour Google Cloud pour transformer de vieux Mac et PC en ordinateurs Chromebook

Appréhensions d’un RGPD canadien dans le milieu du marketing canadien

Google Topics : autre essai de remplacement des témoins de connexion tiers

Articles connexes

Google paiera 391 millions de dollars pour avoir induit en erreur les utilisateurs d’Android

Google a accepté de payer 391,5 millions de dollars américains et d'être plus transparent avec les consommateurs sur ses pratiques de confidentialité et de capture de données dans le cadre d'un règlement avec 40 États américains.

TikTok serait « l’application la plus gourmande en données »

Des experts en cybersécurité de VPNOverview.com, dont le siège est aux Pays-Bas, ont récemment entrepris une recherche unique : Étant donné que beaucoup d'entre nous téléchargeons des applications qui transforment le visage, à quel point les données d'une personne sont-elles en sécurité entre les « mains » de ces applications ?

Le rôle essentiel d’un responsable de la protection de la vie privée

Toute entreprise qui traite des informations personnelles ou confidentielles doit nommer un responsable de la protection de la vie privée pour superviser les obligations de conformité et protéger les intérêts des personnes concernées.

Bris de la confidentialité de renseignements personnels de candidats à Québec

Des documents et des fichiers du gouvernement du Québec contenant des renseignements personnels au sujet de 31 540 personnes ont été trouvés sur des supports informatiques externes au domicile d’un employé de la fonction publique.

Aperçu d’un téléphone avec clavier de type BlackBerry par le fabricant Unihertz

Un fabricant de téléphones basé à Shanghai en Chine, Unihertz, a révélé la semaine dernière sur Twitter un aperçu de ce qui ressemble beaucoup à un téléphone Android BlackBerry KEY2, avec la mention « bientôt disponible ».