Données scientifiques : deux projets québécois financés par Canarie


Fanny Bourel - 28/11/2018

Deux projets québécois ont été sélectionnés par l’organisme public fédéral Canarie pour recevoir du financement de manière à pouvoir développer des logiciels de gestion de données destinées à la recherche.données, stockage, trafic

Piloté par l’Université McGill, CanDIG est un projet qui vise à permettre une analyse coopérative de données en génomique humaine disséminées à travers le Canada.

L’autre projet québécois à avoir été retenu est mené par le Centre de recherche informatique de Montréal (CRIM). Un objectif du projet nommé FRACS est de simplifier la gestion des volumineux jeux de données en favorisant leur annotation, stockage, manipulation et partage. Annoter les données contribuerait au perfectionnement des algorithmes d’apprentissage machine et donc à l’utilisation de l’intelligence artificielle par les chercheurs.

En tout, neuf projets se partageront un financement de 3,2 millions de dollars. Normalement, les projets seront achevés d’ici avril 2020, selon Canarie.

Fondé en 1993, Canarie est un organisme à but non lucratif (OBNL) financé par le palier administratif fédéral qui travaille au développement de l’infrastructure numérique afin d’aider la recherche à progresser au Canada.

Lire aussi :

Du financement pour l’annotation collaborative de contenu multimédia

Neurosciences : financement de 10M$ pour une plateforme de données

Du financement pour la recherche sur les usages du numérique




Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,