WhatsApp teste l’autodestruction des messages

WhatsApp teste actuellement une fonctionnalité permettant de programmer l’autodestruction des messages après cinq secondes ou une heure.

Image : Getty

Cette option de suppression automatique, appelée Disappearing Messages, ne s’applique pour l’instant qu’aux conversations de groupe sur WhatsApp.

Selon le site WABetaInfo, qui est consacré à l’application de messagerie WhatsApp et qui a découvert la nouvelle fonctionnalité, cette dernière n’existe pour l’instant que sous forme expérimentale. Elle fera probablement l’objet de modifications avant d’être déployée à l’ensemble des utilisateurs de WhatsApp.

WABetaInfo prédit qu’elle sera éventuellement disponible dans les discussions privées.

La possibilité de rendre ses messages autodestructibles après un certain laps de temps existe déjà sur l’application de messagerie Telegram.

À l’heure où les utilisateurs se soucient davantage du respect de leur vie privée en ligne, la nouvelle fonctionnalité de WhatsApp pourrait contribuer à mieux préserver la confidentialité des échanges sur cette plateforme.

Lire aussi :

Comment iOS 13 va compliquer la vie de Facebook et de WhatsApp

Instagram met au point une application pour mieux rivaliser avec Snapchat

Zendesk annonce une intégration avec WhatsApp

Messagerie : acquisition de Smooch par Zendesk

Articles connexes

Ajout d’un tableau de bord à l’édition commerciale de 1Password

Une application canadienne de gestion des mots de passe a ajouté un tableau de bord pour permettre aux administrateurs informatiques de voir plus facilement combien d'employés ne profitent pas des capacités de sécurité du produit.

BlackBerry vend des brevets pour 600 millions de dollars

BlackBerry vendra tous ses actifs de brevets patrimoniaux qui ne lui sont plus essentiels à l’entreprise Catapult IP Innovations pour 600 millions de dollars.

Brèves-café — lancements par Cloudli et GSoft; et plus

Les brèves-café sont des résumés des dernières nouvelles, des entrevues et des balados d’IT World Canada (ITWC).

Hausse de la prise en ligne de rendez-vous par les aînés

Prendre en ligne un rendez-vous médical avec un professionnel fait désormais partie des habiletés technologiques de 54 % des aînés du Québec, selon une enquête de l’Académie de la transformation numérique de l’Université Laval.

Application et base de données d’approvisionnement alimentaire local pour institutions publiques

Les institutions publiques qui fournissent des services alimentaires, comme des services de cafétéria, pourront utiliser une application web et une base de données pour obtenir des informations au sujet des certifications, de la durabilité, ainsi que de la provenance de leurs achats alimentaires.