Ajout d’un tableau de bord à l’édition commerciale de 1Password

Une application canadienne de gestion des mots de passe a ajouté un tableau de bord pour permettre aux administrateurs informatiques de voir plus facilement combien d’employés ne profitent pas des capacités de sécurité du produit.

Source : Shutterstock.com

1Password, une entreprise de Toronto, a déclaré cette semaine que son tableau de bord Insights permettra aux entreprises de recueillir plus facilement des recommandations exploitables pour assurer la sécurité des employés.

« L’un des grands défis pour les entreprises est de comprendre le positionnement de leur entreprise en termes de sécurité y compris la compréhension d’où pourraient provenir les risques et les menaces potentielles », a déclaré le PDG de 1Password, Jeff Shiner, « Avec Insight, nous pouvons collecter une grande partie de ces informations et les fournir aux RSI. »

Dans de nombreux cas, les rapports étaient partiellement disponibles et répartis dans les différents produits, a-t-il reconnu.  « Le plus grand changement est le tableau de bord unique, ainsi que certaines des nouvelles fonctionnalités qui continuent d’être ajoutées », a-t-il déclaré. « Les entreprises ont demandé un tableau de bord de ces informations auxquelles elles peuvent accéder d’un seul coup d’œil. »

Insights est fourni avec l’édition « Business » de la suite. Les prix débutent à 24,95 $ pour une entreprise ou une équipe de 10 employés maximum. Pour les organisations avec plus de 10, le prix est de 9,99 $ par utilisateur, incluant le soutien dédié 24h/24 et 7j/7. Il est également livré avec des comptes familiaux gratuits pour tous les employés afin d’encourager l’adoption. Il existe des tarifs spéciaux pour les grandes entreprises.

1Password fonctionne sur les systèmes d’exploitation Windows, Linux, MacOS, iOS, Android et Chrome. En plus des versions professionnelles, il existe également des éditions personnelles et familiales.

Pour plus de détails, l’article original (en anglais) est disponible sur le site IT World Canada, une publication sœur de Direction informatique.

Lire aussi :

Apple, Microsoft et Google élargissent la prise en charge de la connexion sans mot de passe

Journée mondiale du mot de passe : comment les éliminer

Mots de passe : 1Password obtient 620 M$ en financement

Traduction et adaptation française par Renaud Larue-Langlois.

Howard Solomon
Howard Solomon
Actuellement rédacteur pigiste, Howard est l'ancien rédacteur en chef de ITWorldCanada.com et de Computing Canada. Journaliste informatique depuis 1997, il a écrit pour plusieurs publications sœurs d'ITWC, notamment ITBusiness.ca et Computer Dealer News. Avant cela, il était journaliste au Calgary Herald et au Brampton Daily Times en Ontario. Il peut être contacté à [email protected]

Articles connexes

1Password acquiert Passage, un fournisseur d’outils de clé de sécurité basé au Texas

La société canadienne 1Password ajoute un nouvel outil de développement de clé d’accès à sa gamme de produits de gestion de mots de passe d'entreprise.

Les employés en ont assez des problèmes de connexion aux applications, selon un rapport

Se connecter à de nombreuses applications professionnelles – et parfois devoir se connecter à plusieurs reprises – agace de nombreux employés et nuit peut-être à leur productivité, selon un sondage réalisé par un fournisseur de gestion de mots de passe basé au Canada.

Le gestionnaire de mots de passe Bitwarden obtient un financement de 100 millions de dollars

Le gestionnaire de mots de passe libre Bitwarden a reçu un investissement intéressant de 100 millions de dollars américains dirigé par la société de capital de croissance PSG.

Journée mondiale du mot de passe : comment les éliminer

C’est aujourd’hui la journée mondiale du mot de passe, célébrée le premier jeudi de mai depuis 2013. Mais l'analyste de Forrester Research Andras Cser souhaiterait que ce soit la dernière fois.

Mots de passe : 1Password obtient 620 M$ en financement

L'entreprise 1Password termine une ronde de financement de 620 millions de dollars. Elle est désormais évaluée à 6,8 milliards de dollars.