CGI vise le secteur public avec la suite logicielle ARM2

CGI lance la nouvelle version de sa suite logicielle ARM de gestion des actifs et des ressources.Logo de Groupe CGI

Destinée aux sociétés de services publics chargées de la distribution d’électricité, de gaz et d’eau, ARM 2 rendrait possible un contrôle organisationnel des processus liés aux travaux, aux ressources, aux équipes mobiles mais aussi aux actifs.

La firme québécoise de services-conseils Groupe CGI promet une fiabilité accrue des actifs, grâce à cette suite logicielle, en ayant recours à des stratégies d’investissement en capital et en maintenance. Un nouveau module de planification des investissements consacrés aux actifs est supposé faciliter l’optimisation et la justification des dépenses futures, en fonction de modèles prédéfinis d’investissement en actifs.

Autre cible visée par ARM2 : la collecte et la gestion des données opérationnelles sensibles. Le nouveau module Field Manager Lite autorise la collecte de données depuis tout appareil mobile afin de simplifier la gestion des équipes mobiles.

Selon CGI, ces sociétés aux installations et aux charges de travail décentralisées devraient pouvoir tirer parti des actifs appropriés au moment opportun avec ARM 2, dont la plateforme unique de gestion aiderait au décloisonnement des services.

L’objectif serait aussi de permettre une uniformisation des processus d’activité, et donc une réduction des coûts en TI en éliminant des solutions informatiques disparates, et l’observation d’une plus grande conformité réglementaire grâce à la planification automatique et au suivi des inspections et études.

Lire aussi :

Québec : projet de règlement sur l’accès des firmes de TI au trésor public

CGI lance Unify360 pour les secteurs public et privé

Contrat relié à la gestion des services publics pour CGI en Virginie

Articles connexes

CGI prévoit racheter près d’un million d’actions détenues par la CDPQ

CGI annonce en ce début de semaine son intention de conclure une entente privée avec la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ) en vue du rachat aux fins d'annulation de 938 914 de ses actions subalternes avec droit de vote classe A détenues par la CDPQ, au prix de 106,51 $ par action. Cela représente un escompte par rapport au cours de clôture du 29 juillet 2022 des actions classe A en vigueur à la Bourse de Toronto (TSX).

Le vent dans les voiles pour CGI

La montréalaise CGI, une importante firme de services-conseils en technologies de l’information (TI) fondée en 1976, annonce aujourd’hui les résultats de son troisième trimestre. La société rapporte donc des profits de plus de 364 M$ durant la période.

CGI acquiert plus de 90 % du capital d’Umanis

CGI inc. et Umanis SA annoncent que dans le cadre d’une offre publique d'achat simplifiée, CGI France a acquis près de 2,5 millions actions d'Umanis, détenant dorénavant un total de 16 983 876 actions représentant 91,54 % du capital et au moins 91,42 % des droits de vote de la société.

Certification UiPath Service Network pour CGI

CGI vient de décrocher la certification UiPath Service Network (USN) pour ses capacités avancées d'automatisation robotique des processus, confirmant sa position de en tant que leader mondial d'intégration de systèmes d'automatisation intelligente. 

Changements à la haute direction de CGI

CGI annonce aujourd’hui la nomination de François Boulanger à titre de président et chef des opérations. Présentement vice-président exécutif et chef de la direction financière, il assumera ses nouvelles fonctions à compter du 1er octobre. Steve Perron, l’actuel vice-président principal et contrôleur corporatif le remplacera dans ses présentes fonctions.