Budget du Québec 2019 : le Centre de services partagés du Québec aboli


Fanny Bourel - 25/03/2019

Le gouvernement du Québec a décidé de supprimer à partir de janvier prochain le Centre de services partagés du Québec (CSPQ), qui propose notamment des produits et services en technologies de l’information aux organismes publics.CSPQ, Centre de services partagés du Québec

Jeudi, lors du dépôt du budget 2019-2020 du gouvernement du Québec par le ministre des Finances, Éric Girard, Québec a annoncé que le CSPQ sera scindé en deux organismes.

Le Centre d’acquisitions gouvernementales sera responsable des achats groupés, en particulier de technologies de l’information (TI), pour les organismes de la fonction publique.

De son côté, Infrastructures technologiques Québec aura la responsabilité de développer des infrastructures technologiques partagées. « Il contribuera à accélérer la transformation numérique des ministères et organismes en évitant la duplication des solutions », indique un communiqué du cabinet du ministre responsable de l’Administration gouvernementale et président du Conseil du trésor.

« Avec la création de l’entité Infrastructures technologiques Québec et d’un nouveau centre d’expertises en acquisitions, d’importants jalons ont été posés pour mettre en place la stratégie numérique du Québec au sein de l’administration publique », a réagi, par courriel, Nicole Martel, présidente et directrice générale de l’Association québécoise des technologies (AQT).

« L’AQT veillera à ce que les modalités permettent un meilleur accès des petites et moyennes entreprises aux marchés publics », a-t-elle ajouté.

Lire aussi :

Budget fédéral 2019 : des mesures pour attirer et former la main-d’œuvre

Budget fédéral 2019 : mesures pour la recherche et développement

Uber : Québec compense les propriétaires de permis de taxi




Tags: , , , , , , , , , , , , , ,