Apple accroît les fortifications entourant les données d’appareils iPhone


Fanny Bourel - 19/06/2018

Une mise à jour pour les appareils iPhone permettra de désactiver le port Lightning au bout d’une heure de verrouillage de l’appareil, afin de bloquer l’accès aux données qu’il contient.

porte dérobée, porte dissimulée

Image : Getty

Un objectif d’Apple est de proposer une meilleure préservation de la vie privée des utilisateurs, alors que l’entreprise GrayShift a développé un boîtier baptisé GrayKey qui permet d’accéder aux données d’un iPhone verrouillé en utilisant des séries de mots de passe. Un boîtier vendu entre 15 000 et 30 000 dollars, notamment aux forces de l’ordre, mais qui peut aussi être acheté par des personnes mal intentionnées.

Selon le site ZDNet, GrayShift a indiqué être déjà parvenue à mettre au point un moyen permettant de passer outre la mesure annoncée la semaine dernière par Apple.

Autre nouveauté qui réjouira davantage les services de police : le partage de la géolocalisation d’un iPhone lors d’un appel au 911. Cet ajout sera disponible à partir de cet automne avec l’arrivée du système d’exploitation iOS12.

En 2015, la Commission fédérale des communications (FCC) aux États-Unis avait donné jusqu’en 2021 aux fournisseurs de services en télécommunications pour permettre une localisation précise – avec une marge de 50 mètres – d’au moins 80 % des appels passés aux services d’urgence.

Lire aussi :

Porte dérobée : fin des poursuites judiciaires du FBI contre Apple

Confidentialité : gain de Microsoft aux dépens des autorités américaines

Chiffrement : BlackBerry assume avoir aidé la GRC

Accès aux mots de passe : les policiers canadiens réclament une loi




Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , ,