Violation de données : le milieu juridique prévoit une année 2015 chargée

Les sociétés du Canada demeureront en 2015 confrontées aux conséquences juridiques des atteintes à la protection des données, selon le cabinet en droit des affaires Borden Ladner Gervais.Illustration du concept de sécurité et d'un écran tactile

Le cabinet juridique Borden Ladner Gervais (BLG) affirme que les risques pour les entreprises qui sont liés à Internet et à l’informatique incluent le risque pour la réputation dans les médias sociaux, ainsi que le risque d’inconduite de la part d’employés.

« Étant donné l’intensification des moyens dont les criminels disposent et la grogne populaire qui transpire des réseaux sociaux, les organisations ont trop à perdre pour ignorer les risques », soutient Borden Ladner Gervais.

BLG précise que les risques de mesures réglementaires, de recours collectifs et d’atteintes à la réputation dépendent des dispositions qui sont prises par l’ensemble de l’organisation dans les premières heures pour contenir la situation, limiter les dégâts, régler le problème et relancer l’exploitation.

« Bien que les atteintes à la protection des données et les questions liées aux médias sociaux ne datent pas d’hier, l’augmentation du nombre d’atteintes à la protection des données et les récents cas de violation de la vie privée représentent un défi croissant pour tous les secteurs », mentionne BLG.

BLG ajoute que « l’année 2015 sera pour les entreprises l’occasion de se préparer à relever des défis juridiques », qui seront liés aux violations de données et aux attaques en ligne d’individus de l’externe et de l’interne.

Selon BLG, les objectifs des cybercriminels incluront aussi le vol de secrets commerciaux, de données confidentielles et de propriété intellectuelle, de même que l’espionnage industriel et la fraude.

Lire aussi :

Sécurité : 71 % des cyberattaques non décelées

Des budgets de sécurité intacts ou réduits en 2015

Sécurité : 75 % des applications mobiles sont risquées

Sécurité : la médiatisation de la fraude inquiète les consommateurs

Articles connexes

Balado Hashtag Tendances, 22 septembre 2022 — La fin pour Pentium et Celeron, plus de pub dans l’App store, un pirate informatique arrêté et...

Balado Hashtag Tendances, 22 septembre 2022 — Cette semaine : Intel abandonne les marques Pentium et Celeron, de nouveaux emplacements publicitaires dans le App store d’Apple, la police ontarienne neutralise un pirate informatique et la fortune de Mark Zuckerberg diminue.

Le rôle essentiel d’un responsable de la protection de la vie privée

Toute entreprise qui traite des informations personnelles ou confidentielles doit nommer un responsable de la protection de la vie privée pour superviser les obligations de conformité et protéger les intérêts des personnes concernées.

Bris de la confidentialité de renseignements personnels de candidats à Québec

Des documents et des fichiers du gouvernement du Québec contenant des renseignements personnels au sujet de 31 540 personnes ont été trouvés sur des supports informatiques externes au domicile d’un employé de la fonction publique.

Google travaille sur des publicités moins intrusives

Google lance une initiative sur plusieurs années pour introduire des options publicitaires plus respectueuses de la confidentialité et de la vie privée.

Élaborer des règles de confidentialité non appliquées est une perte de temps

Message aux entreprises dans le cadre de la Journée de la protection des données : ne vous contentez pas d'écrire des politiques de confidentialité, faites-les respecter.