Sécurité : 75 % des applications mobiles sont risquées


Dominique Lemoine - 15/09/2014

Gartner anticipe que plus de 75 % des applications mobiles échoueront des tests de sécurité de base d’ici la fin de 2015.L'utilisation d'un téléphone mobile

La firme américaine de recherche et d’analyse Gartner affirme que les applications mobiles qui sont téléchargées pour le travail par des employés sur des boutiques en ligne et qui peuvent accéder à des actifs d’entreprise n’offrent aucune ou peu de promesses de sécurité contre les brèches.

« Plus de 90 % des entreprises utilisent des applications mobiles commerciales de tiers pour leurs stratégies mobiles « prenez vos appareils personnels » (BYOD ou bring your own device en anglais) et c’est là que des efforts en tests de sécurité devraient être faits. Les entreprises et les individus ne devraient pas utiliser ces applications sans porter attention aux tests déjà effectués », soutient Gartner.

Gartner rappelle que ces applications mobiles sont vulnérables aux attaques et aux violations des politiques de sécurité des entreprises, qui sont la plupart du temps inexpérimentées en matière de sécurité d’applications mobiles, enclines à prendre les tests de sécurité d’applications mobiles à la légère et davantage intéressées par leur utilité.

« Les entreprises qui adhèrent aux stratégies d’informatique mobile et de type « prenez vos appareils personnels » sont vulnérables aux brèches de sécurité à moins qu’elles n’adoptent des méthodes et des technologies de tests de sécurité et de risques pour les applications mobiles », précise Gartner.




Tags: , , , , , , , , , , , ,
Dominique Lemoine

À propos de Dominique Lemoine

Dominique Lemoine est rédacteur en chef du magazine Direction informatique.
Google+