Villes connectées : 5 M$ en financement pour Amilia

Amilia reçoit 5 millions de dollars en financement qui doit servir à accroître sa présence sur le marché du loisir municipal aux États-Unis.Amilia

Amilia, une entreprise basée à Montréal qui développe et commercialise auprès des administrations municipales un logiciel d’inscription en ligne et de gestion des loisirs, affirme que ce financement lui permet notamment d’acquérir l’entreprise américaine 110 %, qui se spécialise en consultation auprès des administrations municipales.

Selon Amilia, 110 % commercialise des services de consultation en matière de planification et de gestion des départements de loisir. Sa clientèle inclurait environ 75 organisations municipales et gouvernementales aux États-Unis.

« L’acquisition de cette entreprise américaine démontre notre volonté de nous rapprocher de notre objectif d’amener de l’intelligence d’affaires au sein des départements de loisirs et d’inclure les loisirs au coeur de la ville intelligente », soutient Amilia. Le logiciel développé par Amilia s’intégrerait « à l’écosystème » des « villes intelligentes ».

De plus, Amilia aurait aussi l’intention d’utiliser ce financement pour « doubler la superficie de ses bureaux situés au Nordelec » dans Griffintown. Elle aurait l’ambition d’atteindre le nombre de 100 employés d’ici la fin de l’année 2018, ce qui impliquerait l’ouverture de 35 nouveaux postes.

Lire aussi :

Commerce électronique : 3 M$ pour Amilia

Autre tremplin pour le logiciel administratif d’Amilia

Absolunet ouvre une division à Kansas City

Articles connexes

Nouvelle plateforme basée sur l’IA pour aider les PME à prospérer

Cubeler est un portail d’affaires pour aider les PME à réaliser leur potentiel de croissance. Cette plateforme gratuite sur inscription permet aux PME de faire face au changement et d’accélérer leur croissance. d’accélérer la recherche de financement, d’accéder à des perspectives stratégiques sur le marché, de réseauter avec d’autres PME et de créer des publicités hautement ciblées pour promouvoir leurs produits et services.

Aide fédérale de 4 M$ à l’ÉTS pour l’innovation et le transfert technologique

Pascale St‑Onge, ministre des Sports et ministre responsable de Développement économique Canada pour le Québec, annonce aujourd'hui une contribution non remboursable de 3,76 M$ à l’École de technologie supérieure (ÉTS). Ce soutien vise l'acquisition d'équipements de pointe qui permettront d'améliorer la capacité des entreprises à innover par le biais de transferts technologiques.

Amilia, un des meilleurs lieux de travail au Québec en 2022 selon Great Place to Work

Amilia, une société montréalaise qui offre aux entreprises, aux organismes communautaires et aux agences de parcs et loisirs des solutions de commerce électronique, vient d’être nommée l'un des meilleurs lieux de travail au Québec pour une quatrième année consécutive.

Druide informatique offre 1 M$ pour soutenir la recherche en littératie à l’UQAM

Druide informatique, surtout connue pour son populaire logiciel de correction Antidote, octroie 1 million de dollars à la Fondation de l'UQAM pour créer la Chaire de recherche sur les apprentissages fondamentaux en littératie et mettre sur pied la Bourse Antidote en orthopédagogie.

Financement de 20 M$ pour Unito afin de façonner l’avenir de la collaboration numérique au travail

Unito, une entreprise québécoise qui développe des logiciels d'automatisation de workflows, vient de compléter une ronde de financement de 20 M$ menée par la CDPQ. De nouveaux investisseurs dont Rainfall Ventures et Investissement Québec rejoignent les investisseurs existants Bessemer Venture Partners, Tom Williams et Mistral Ventures. Ce financement permettra à Unito de renforcer sa présence croissante sur le marché.