Une unité conjointe en cybersécurité dans les cartons de l’Europe


Dominique Lemoine - 19/10/2021

Les États membres du Conseil de l’Union européenne ont voté mardi en faveur de l’étude et de l’exploration du potentiel d’une unité conjointe en matière de cybersécurité qui réunirait leurs ressources respectives en la matière.Commission européenne

Dans un communiqué de presse, le Conseil de l’Union européenne affirme que cette unité s’inscrirait dans le cadre de la poursuite de la mise en place d’un cadre européen de gestion des crises en matière de cybersécurité, que ses États membres ont acceptée.

Les membres ont adopté des conclusions du Conseil de l’UE les invitant, ainsi que l’Union européenne, à « consolider les réseaux existants », à « établir une cartographie des lacunes et des besoins en matière de partage d’informations au sein des cybercommunautés et entre celles-ci », ainsi qu’à « convenir des possibles objectifs et priorités d’une éventuelle unité conjointe de cybersécurité ».

« Une unité conjointe de cybersécurité devrait respecter les compétences, les mandats et les pouvoirs juridiques de ses potentiels futurs participants, et toute participation des États serait de nature volontaire », soutient le Conseil, qui invite ses membres à la réflexion, notamment au sujet d’équipes d’intervention rapide.

La Commission européenne a présenté le 23 juin 2021 une recommandation sur la création d’une unité conjointe de cybersécurité, « en vue de faire face au nombre d’incidents de cybersécurité graves ayant un impact sur les services publics, ainsi que sur la vie des entreprises et des citoyens dans l’Union européenne ».

Lire aussi :

Publicité en ligne : Google tapée sur les doigts par la Commission européenne

Concurrence : Facebook et Google surveillées en Europe

Des entreprises affectées par un autre rançongiciel

Protection des données : un an pour se conformer à l’Union européenne




Tags: , , , , , , ,