Concurrence : Facebook et Google surveillées en Europe

L’Allemagne pourrait prendre des mesures contre Facebook en raison d’abus de sa position dominante pour recueillir des données sans consentement.planète, réseaux

L’agence de presse Reuters rapporte que le président du Federal Cartel Office en Allemagne, qui est notamment responsable de surveiller les activités commerciales non concurrentielles, s’est dit « très optimiste » que son département pourra en 2018 prendre des mesures contre Facebook après avoir découvert que l’entreprise « avait abusé de sa position dominante dans son marché pour collecter des données sur des personnes sans leur consentement ».

De son côté, Google a dû remettre aux autorités son deuxième rapport au sujet des effets sur la concurrence de sa proposition de permettre à davantage de rivaux du marché de la comparaison des prix de soumissionner pour obtenir du placement publicitaire en haut de sa page de recherche internet.

Selon Reuters, Google avait dû soumettre cette proposition aux autorités après avoir reçu en juin 2018 une amende de 2,4 milliards d’euros de la part de l’Union européenne pour avoir utilisé la position dominante de son moteur de recherche pour favoriser son propre service de comparaisons de prix.

En Angleterre, le ministre des Finances Philip Hammond a affirmé que son gouvernement serait prêt à ne pas attendre un accord international pour mettre en place une taxe sur les services numériques et les revenus des géants mondiaux de l’internet.

« L’expansion de géants mondiaux des technologies et des plateformes numériques soulève des questions au sujet de la concentration de pouvoir entre les mains de trop peu d’entreprises technologiques mondiales », a déclaré Hammond dans un discours à Birmingham en Angleterre.

Lire aussi :

Google Search et Android : amende de 4,34 milliards d’euros pour Google

Le RGPD profitera-t-il aux géants des TI?

RGPD : blocages et plaintes dès le premier jour

Articles connexes

Visite du chancelier allemand Olaf Scholz au Canada

C’est hier que le chancelier allemand Olaf Scholz a entamé sa première visite au Canada depuis son élection en septembre dernier. Bien que la nature de sa visite de trois jours soit essentiellement politique, elle comporte, un volet technologique.

Une étude révèle que les données obscures nuisent aux stratégies de DataOps

Quest Software, un fournisseur de logiciels de gestion de systèmes, de protection des données et de sécurité, en collaboration avec l'Enterprise Strategy Group (ESG), a publié le rapport 2022 sur l'état de la gouvernance et de l'autonomisation des données, un rapport annuel mettant en évidence les principaux défis et innovations en matière de gouvernance des données, de gestion des données et de DataOps.

SAS Hackathon 2022 : Résoudre les problèmes du monde réel à l’aide de données

C’est cette semaine que SAS annonçait les gagnants de son Hackathon 2022. Parmi 70 équipes qualifiées du monde entier et 50 soumissions, SAS a retenu 13 équipes pour leur innovation utilisant l'intelligence artificielle infonuagique Viya de SAS, Microsoft Azure et d'autres technologies. 

Mauvaise nouvelle pour Apple : l’Europe choisit le port USB-C

Mauvaise semaine pour Apple Computer Inc. et son équipe de développement d'iPhone alors qu’on annonçait lundi que le port USB Type-C deviendra le port de charge commun pour tous les téléphones mobiles, tablettes et appareils photo de l'Union européenne (UE) d'ici l'automne. de 2024.

Bris de la confidentialité de renseignements personnels de candidats à Québec

Des documents et des fichiers du gouvernement du Québec contenant des renseignements personnels au sujet de 31 540 personnes ont été trouvés sur des supports informatiques externes au domicile d’un employé de la fonction publique.