Un centre de R et D en IA à Montréal pour Ericsson

L’entreprise suédoise de télécommunications Ericsson prévoit créer un accélérateur d’intelligence artificielle (IA) à Montréal.Logo d'Ericsson

Il est prévu qu’une trentaine de développeurs, de scientifiques et ingénieurs de données, ainsi d’architectes en apprentissage machine et IA, fassent de la recherche et développement (R et D) en IA et en automatisation dès cette année, et que d’autres postes soient créés par la suite.

Les équipes travailleront au développement de produits et de services en lien avec les réseaux existants et 5G à venir. Un objectif est de combiner la technologie 5G à l’apprentissage machine et à l’IA pour tirer avantage des possibilités offertes par les réseaux 5G et l’accès aux données en temps réel.

« Des capacités matures en IA auront un impact important sur l’automatisation et l’évolution des réseaux 5G et existants », a indiqué, par communiqué, Graham Osborne, président d’Ericsson Canada.

Ericsson emploie déjà 1000 professionnels des télécommunications à Montréal.

Selon IT World, Ericsson a ouvert d’autres accélérateurs d’IA aux États-Unis, en Inde et en Suède. Environ 300 personnes travaillent en IA chez Ericsson.

Ericsson n’est pas la seule entreprise du secteur des technologies à avoir choisi Montréal pour faire de la R et D en IA. Google et Samsung l’ont précédée.

Lire aussi :

Centres de transition vers la 5G à Montréal et Québec

Samsung crée un labo d’IA à Montréal

Google investit dans l’IA à Montréal

Articles connexes

Quatre millions de Canadiens veulent passer à la 5G en 2023, selon une étude d’Ericsson

Ericsson, un important fournisseur de services de réseau 5G au Canada, publie aujourd’hui les résultats canadiens de sa plus grande étude menée à ce jour auprès des consommateurs. Elle démontre que quatre millions d'utilisateurs de téléphones intelligents comptent passer aux services 5G au cours des 12 à 15 prochains mois.

EXFO mettra sur pied un Centre d’excellence 5G à Montréal

EXFO, une entreprise québécoise spécialisée en matière de tests, de monitoring et d'analytique du secteur des communications, a annoncé aujourd'hui qu’elle établira un centre d'excellence 5G à Montréal et créera 50 emplois spécialisés, la plupart situés à Montréal. Pour se faire, elle disposera d'un financement fédéral de 15,9 millions de dollars octroyé par Innovation, Sciences et Développement économique Canada dans le cadre de son Fonds stratégique pour l'innovation. 

Financement de 20 M$ pour Unito afin de façonner l’avenir de la collaboration numérique au travail

Unito, une entreprise québécoise qui développe des logiciels d'automatisation de workflows, vient de compléter une ronde de financement de 20 M$ menée par la CDPQ. De nouveaux investisseurs dont Rainfall Ventures et Investissement Québec rejoignent les investisseurs existants Bessemer Venture Partners, Tom Williams et Mistral Ventures. Ce financement permettra à Unito de renforcer sa présence croissante sur le marché.

Ericsson Canada s’associe à des universités montréalaises pour la recherche sur la durabilité de la 5G

Ericsson Canada annonce un nouveau partenariat de recherche avec des universités montréalaises de premier plan pour développer de nouvelles solutions d'intelligence artificielle (IA) visant à réduire la consommation d'énergie dans les réseaux 5G.

85 % des responsables I&O prévoient augmenter leur niveau d’automatisation

Une récente enquête de Gartner révèle que 85 % des responsables de l'infrastructure et des opérations (I&O) qui ne disposent actuellement d'aucune automatisation complète s'attendent à devenir plus automatisés au cours des 2 à 3 prochaines années.