Transfert technologique : bureau au CRIM pour l’INO


Dominique Lemoine - 11/06/2018

L’Institut national d’optique ouvre un bureau à Montréal pour se rapprocher des entreprises manufacturières de la région de Montréal.Logo de l'Institut national d'optique (INO)

L’Institut national d’optique (INO), dont le siège social est situé à Québec et qui se spécialise en optique, en photonique et en imagerie pour les industries, affirme que l’ouverture d’un bureau à Montréal vise à « se rapprocher de ses partenaires montréalais ».

Le bureau de l’INO à Montréal est situé dans les locaux du Centre de recherche en informatique de Montréal (CRIM). Il accueillera une équipe de développement des affaires qui devra se consacrer uniquement au marché de Montréal.

Selon l’INO, elle « pourra apporter son soutien technologique aux entreprises de la région », en particulier en matière de numérique et de robotique dans le secteur manufacturier. « Les applications de la photonique et de la vidéo analytique sont nombreuses en robotique, internet des objets et fabrication additive [ou impression 3D] », ajoute l’INO.

L’INO se présente comme étant un centre d’expertise et de transfert technologique en optique et photonique à vocation industrielle, qui crée des « solutions sur mesure » pour des entreprises de divers secteurs d’activité.

Lire aussi :

Technique de refroidissement de serveurs développée au Québec

Pacte de transfert technologique en France pour Réseau Trans-tech

Formation universitaire en robotique manufacturière




Tags: , , , , , , , , , , , , , , ,
Dominique Lemoine

À propos de Dominique Lemoine

Dominique Lemoine est rédacteur en chef du magazine Direction informatique.
Google+