Spotify bannira les utilisateurs de bloqueurs de publicités


Fanny Bourel - 12/02/2019

Le fournisseur de services de musique en ligne Spotify se réserve désormais le droit de bannir de sa plateforme quiconque utilise un bloqueur de publicités.Spotify

Selon IT Business, la semaine dernière, l’entreprise basée à Stockholm en Suède a envoyé un courriel à tous ses abonnés pour les informer de ce changement dans ses conditions et ses modalités de service.

Auparavant, les abonnés recevaient un courriel les avertissant que leur compte serait supprimé s’ils continuaient à bloquer les publicités. À partir du 1er mars, Spotify pourra suspendre le compte immédiatement et sans avertissement préalable. L’accès au compte sera restauré si l’utilisateur désinstalle l’application de blocage.

Il est possible de trouver sur Internet des versions modifiées de l’application de Spotify, qui permettent de sauter les publicités imposées entre les chansons aux 191 millions de personnes abonnées à la version gratuite de Spotify.

Cette nouvelle politique affectera-t-elle aussi le lecteur web de Spotify?

La question reste ouverte, mais IT Business souligne que la plupart des logiciels de blocage de publicités ne bloquent pas les publicités intégrées au flux de musique diffusé par Spotify.

Lire l’article au complet sur le site d’IT Business, une publication soeur de Direction informatique (en anglais)

Lire aussi :

Bloqueurs de publicités : 2 fois plus d’adeptes qu’il y a un an

Publicités sur Facebook : réplique d’Adblock Plus

Prédiction 2016 Deloitte : le commerce tactile mobile prend place




Tags: , , , , , ,