Rogers offrira l’Internet à 8 Go/s aux clients résidentiels cet été


Tom Li - 20/04/2022

Lorsqu’il s’agit de vitesse d’accès à l’Internet, plus c’est élevé, mieux c’est. Et Rogers vient de prendre les devants au Canada en annonçant, le 19 avril que les essais en laboratoire et chez les clients de son service Internet par fibre optique à 8 gigaoctets par seconde (Go/s) sont complétés.

(Photo : iStock)

L’annonce suit de près celle de Bell d’un service par fibre optique à 3 Go/s plus tôt ce mois-ci.

Dans un communiqué, Rogers a indiqué qu’il s’agit d’un pas vers l’offre d’un service à 10 Go/s pour ses clients.

Au maximum de sa capacité, le nouveau service de Rogers pourrait transmettre les données plus rapidement que peuvent le faire les disques rigides mécaniques. En utilisation de pointe, on pourrait télécharger le jeu Call of Duty: Advanced Warfare (un fichier de 55 Go) en moins d’une minute ou le logiciel Office de Microsoft en 5 secondes, dans la mesure où le serveur peut soutenir un tel débit. Mais pour profiter pleinement d’une telle performance, l’utilisateur aura besoin de disques électroniques (SSD) ou d’une configuration RAID qui écrit les données sur plusieurs disques magnétiques simultanément.

Le service, dont le prix n’a pas encore été annoncé, sera lancé sous la marque Ignite Internet à l’été 2022 et il sera déployé dans certains secteurs de l’Ontario, du Nouveau-Brunswick et de Terre-Neuve.

Lire l’article au complet sur le site d’IT World Canada (en anglais), une publication sœur de Direction informatique.

Lire aussi :

Internet haute vitesse moins cher pour familles à faible revenu

Pressions pour moins de réglementation pour les fournisseurs de télécoms

Un transfert de licences de Shaw vers Rogers nuirait à la concurrence, selon le fédéral

Traduction et adaptation française par Renaud Larue-Langlois 




Tags: , , , ,