Robotisation et automatisation des départements des finances


Dominique Lemoine - 03/10/2018

L’utilisation de la robotique par les départements des finances des organisations pourrait devenir généralisée d’ici 2020 selon Gartner.Financement

La firme de recherche Gartner affirme que près de trois vérificateurs des comptes sur quatre (73 %) pourraient avoir adopté d’ici deux ans l’automatisation de processus robotiques (robotic process automation ou RPA en anglais) pour réaliser leurs tâches, comparativement à 19 % actuellement.

Les différences entre l’automatisation de processus robotiques et les systèmes traditionnels de technologies de l’information financières incluraient la capacité pour les dirigeants des départements des finances d’automatiser des tâches ou des portions de tâches individuelles à l’intérieur d’un processus de gestion sans devoir d’abord remanier complètement le processus en place concerné.

Au fil du temps, ajoute Gartner, l’automatisation de processus robotiques inclut « un remaniement significatif de la main-d’œuvre » vers de tâches à valeur ajoutée plus élevée, en plus de générer ses propres pistes de vérification de la conformité réglementaire.

Lire aussi :

Chômage technologique anticipé par l’Institut du Québec

Contrat de l’Agence spatiale pour des systèmes robotisés

Programme d’acquisition de robots de transformation métallique




Tags: , ,
Dominique Lemoine

À propos de Dominique Lemoine

Dominique Lemoine est rédacteur en chef du magazine Direction informatique.
Google+