Pages Jaunes : près d’un emploi sur cinq supprimés

Pages Jaunes, qui se spécialise en médias numériques et en outils marketing, coupe 500 postes afin de réduire ses coûts. Logo de Groupe Pages Jaunes

Ces réductions, qui représentent 18 % de ses effectifs, touchent l’ensemble des provinces et des secteurs d’activité de l’entreprise.

« Les décisions qui ont une incidence importante sur nos employés sont difficiles, mais absolument essentielles pour assurer la santé à court terme de la société », a déclaré, dans un communiqué, David A. Eckert, chef de la direction de Pages Jaunes.

Cette « restructuration » devrait coûter 17 millions de dollars à Pages Jaunes, qui possède notamment les sites DuProprio, 411, Bookenda et RedFlagDeals.

En juillet dernier, Pages Jaunes avait congédié son président Julien Billot. L’entreprise avait alors affirmé, par communiqué, qu’elle tirait désormais « de ses activités numériques environ 70 % de ses produits d’exploitation ».

Il y a presque deux ans, l’entreprise basée à Montréal avait reçu 4,3 millions de dollars de la part du gouvernement du Québec pour l’aider à mettre en place son plan de transformation numérique.

Estimé à 155 millions de dollars sur trois ans, ce plan devait se traduire par de la formation de sa main-d’œuvre et le recrutement de 350 personnes dans les domaines des médias numériques et des technologies de l’information.

Lire aussi :

Pages Jaunes tourne une page de sa direction

Pages Jaunes reçoit 4,3 M$ de Québec

Pages Jaunes : plus de revenus numériques mais moins de revenus totaux

Articles connexes

Amazon supprimera 18 000 emplois

Les difficultés dans le secteur des technologies aux États-Unis se poursuivent alors que Amazon, le géant du commerce électronique, annonçait hier soir que c'est finalement « un peu plus de 18 000 » emplois qui seront supprimés.

Les employés ont de nouvelles exigences suite à l’impact de la pénurie de talents et des licenciements

La pénurie massive de talents qui a touché l'industrie au cours du premier semestre 2022 pourrait être moindre après la vague de  licenciements, mais les travailleurs ont un tout nouvel ensemble de demandes en tant qu'employés, selon les experts.

Une étude d’Aptum explore la meilleure façon de lutter contre les coûts imprévus de l’infonuagique

Le fournisseur de services gérés hybrides multi-nuage Aptum publiait la semaine dernière la troisième partie de son étude annuelle sur l'impact de l’infonuagique 2022, le principal point à retenir étant que l’infonuagique a entraîné des coûts plus élevés que prévu pour 73 % des décideurs informatiques interrogés.

Les organisations devraient utiliser une stratégie de gestion des talents basée sur les compétences

Alors que les leaders technologiques luttent pour attirer les talents, ils doivent créer une organisation adaptative qui développe et applique les connaissances et les compétences pour stimuler la résilience, a révélé une nouvelle étude Forrester 

ILX Group examine les mesures que les entreprises doivent prendre pour se préparer à l’avenir

La société de conseil et de formation ILX Group vient de publier une nouvelle étude qui examine le déficit de compétences en intelligence artificielle (IA) auquel de nombreuses industries de pointe sont confrontées aujourd'hui, résultat de ce qu'elle décrit comme des pénuries de personnel, des perturbations de la chaîne d'approvisionnement, de l'inflation et de l'incertitude globale.