Ordinateurs et processeurs quantiques supraconducteurs développés à Sherbrooke


Dominique Lemoine - 09/02/2022

Nord Quantique développe des ordinateurs et des processeurs quantiques qui doivent permettre de réduire des erreurs sur les qubits.

L’entreprise d’informatique quantique basée à Sherbrooke a obtenu un financement d’amorçage de 9,5 millions de dollars canadiens en capital de risque auprès de BDC Capital, Quantonation VC (Paris) et Real Ventures (Montréal). Nord Quantique est partenaire de la Zone d’innovation quantique de Sherbrooke, dont une mission est de faire progresser le domaine de l’informatique quantique au Québec.

« Nord Quantique développe une technologie utilisant des qubits supraconducteurs pour résoudre les problèmes des processeurs quantiques actuels », dit l’entreprise.

Cette dernière ajoute développer des processeurs quantiques pour « faciliter la mise à l’échelle vers des ordinateurs quantiques tolérants aux erreurs », ainsi que pour « atténuer et réduire les erreurs sur chaque qubit individuel ».

Fondée en 2020 par Julien Camirand Lemyre et Philippe St-Jean, Nord Quantique est notamment soutenue par les professeurs Alexandre Blais, directeur scientifique de l’Institut quantique de l’Université de Sherbrooke, et Michel Pioro-Ladrière, directeur adjoint de l’Institut quantique de l’Université de Sherbrooke.

Nord Quantique est une entreprise dérivée de l’Institut Quantique.

Le développement de processeurs quantiques basés sur de « meilleurs » qubits doit notamment permettre d’attirer des scientifiques au Québec.

Lire aussi :

La fabrication locale de semi-conducteurs visée avec une loi aux États-Unis

IBM apporte au Québec le premier ordinateur quantique universel du Canada

InfinityQ accélère la génération de mondes de jeux vidéos

Un partenariat Canada–Royaume-Uni pour la technologie quantique




Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,