Ordinateurs et processeurs quantiques supraconducteurs développés à Sherbrooke

Nord Quantique développe des ordinateurs et des processeurs quantiques qui doivent permettre de réduire des erreurs sur les qubits.

L’entreprise d’informatique quantique basée à Sherbrooke a obtenu un financement d’amorçage de 9,5 millions de dollars canadiens en capital de risque auprès de BDC Capital, Quantonation VC (Paris) et Real Ventures (Montréal). Nord Quantique est partenaire de la Zone d’innovation quantique de Sherbrooke, dont une mission est de faire progresser le domaine de l’informatique quantique au Québec.

« Nord Quantique développe une technologie utilisant des qubits supraconducteurs pour résoudre les problèmes des processeurs quantiques actuels », dit l’entreprise.

Cette dernière ajoute développer des processeurs quantiques pour « faciliter la mise à l’échelle vers des ordinateurs quantiques tolérants aux erreurs », ainsi que pour « atténuer et réduire les erreurs sur chaque qubit individuel ».

Fondée en 2020 par Julien Camirand Lemyre et Philippe St-Jean, Nord Quantique est notamment soutenue par les professeurs Alexandre Blais, directeur scientifique de l’Institut quantique de l’Université de Sherbrooke, et Michel Pioro-Ladrière, directeur adjoint de l’Institut quantique de l’Université de Sherbrooke.

Nord Quantique est une entreprise dérivée de l’Institut Quantique.

Le développement de processeurs quantiques basés sur de « meilleurs » qubits doit notamment permettre d’attirer des scientifiques au Québec.

Lire aussi :

La fabrication locale de semi-conducteurs visée avec une loi aux États-Unis

IBM apporte au Québec le premier ordinateur quantique universel du Canada

InfinityQ accélère la génération de mondes de jeux vidéos

Un partenariat Canada–Royaume-Uni pour la technologie quantique

Articles connexes

Nouvelle plateforme basée sur l’IA pour aider les PME à prospérer

Cubeler est un portail d’affaires pour aider les PME à réaliser leur potentiel de croissance. Cette plateforme gratuite sur inscription permet aux PME de faire face au changement et d’accélérer leur croissance. d’accélérer la recherche de financement, d’accéder à des perspectives stratégiques sur le marché, de réseauter avec d’autres PME et de créer des publicités hautement ciblées pour promouvoir leurs produits et services.

Aide fédérale de 4 M$ à l’ÉTS pour l’innovation et le transfert technologique

Pascale St‑Onge, ministre des Sports et ministre responsable de Développement économique Canada pour le Québec, annonce aujourd'hui une contribution non remboursable de 3,76 M$ à l’École de technologie supérieure (ÉTS). Ce soutien vise l'acquisition d'équipements de pointe qui permettront d'améliorer la capacité des entreprises à innover par le biais de transferts technologiques.

Druide informatique offre 1 M$ pour soutenir la recherche en littératie à l’UQAM

Druide informatique, surtout connue pour son populaire logiciel de correction Antidote, octroie 1 million de dollars à la Fondation de l'UQAM pour créer la Chaire de recherche sur les apprentissages fondamentaux en littératie et mettre sur pied la Bourse Antidote en orthopédagogie.

Financement de 20 M$ pour Unito afin de façonner l’avenir de la collaboration numérique au travail

Unito, une entreprise québécoise qui développe des logiciels d'automatisation de workflows, vient de compléter une ronde de financement de 20 M$ menée par la CDPQ. De nouveaux investisseurs dont Rainfall Ventures et Investissement Québec rejoignent les investisseurs existants Bessemer Venture Partners, Tom Williams et Mistral Ventures. Ce financement permettra à Unito de renforcer sa présence croissante sur le marché.

Diffie suggère aux professionnels de la sécurité de se préparer à l’ère de l’informatique quantique

Un pionnier vénéré de la cryptographie prévient que toute personne impliquée dans la sécurisation des systèmes doit prendre au sérieux l'informatique quantique, car elle ne va pas disparaître du jour au lendemain.