Mobilité : le marché du Québec mûr pour la 5G

Le taux d’adoption des téléphones multifonctions chez les adultes du Québec est passé de 13 % en 2009 à 73 % en 2018.

5G
Image : Getty

Le Cefrio (Centre facilitant la recherche et l’innovation dans les organisations) affirme, sur la base de son enquête NETendances 2018, que le taux d’adoption des téléphones multifonctions atteignait 90 % en 2018 chez les 18 à 34 ans.

« La proportion d’adultes disposant d’un téléphone intelligent avec un forfait de données est passée de 46 % en 2017 à 58 % en 2018. Ces forfaits viennent soutenir une utilisation du Web de plus en plus fréquente sur ces appareils », soutient aussi le Cefrio.

Parmi les utilisations des appareils mobiles, l’achat en ligne avec une tablette électronique serait passé de 4 % en 2013 à 15 % en 2018, et l’achat en ligne avec un téléphone multifonction serait passé de 4 à 14 % sur la même période.

Le taux d’adoption de la tablette électronique serait passé de 7 % en 2010 à 57 % en 2018, ainsi que de 5 % en 2010 à 66 % en 2018 chez les 35 à 54 ans, qui en sont les principaux utilisateurs.

La résistance en matière d’utilisation des téléphones multifonctions proviendrait en particulier des gens de 55 ans et plus, alors que 65 % des non-détenteurs font partie de ce groupe.

Dans ce contexte, selon le Cefrio, des technologies mobiles liées aux réseaux 5G « permettront aux entreprises et aux organisations de développer de nouveaux usages et produits », notamment en raison de vitesses de téléchargement plus rapides.

Lire aussi :

Appareils 5G au Canada : Huawei en mode attente

Résultats des enchères de la bande de 600 MHz

La 5G au Canada en 2020-2021, selon Deloitte

Articles connexes

Le nombre d’abonnés à la 5G devrait atteindre 5 milliards d’ici la fin de 2028

Le géant des équipements de télécommunications suédois Ericsson vient de publier son « Mobility Report » intitulé « La croissance mondiale de la 5G dans un contexte de défis macroéconomiques ». On y apprend que la 5G continue de se développer plus rapidement que n’importe quelle autre génération mobile précédente et que les abonnements mobiles 5G devraient atteindre cinq milliards d'ici à la fin de l'année 2028.

Quatre millions de Canadiens veulent passer à la 5G en 2023, selon une étude d’Ericsson

Ericsson, un important fournisseur de services de réseau 5G au Canada, publie aujourd’hui les résultats canadiens de sa plus grande étude menée à ce jour auprès des consommateurs. Elle démontre que quatre millions d'utilisateurs de téléphones intelligents comptent passer aux services 5G au cours des 12 à 15 prochains mois.

EXFO mettra sur pied un Centre d’excellence 5G à Montréal

EXFO, une entreprise québécoise spécialisée en matière de tests, de monitoring et d'analytique du secteur des communications, a annoncé aujourd'hui qu’elle établira un centre d'excellence 5G à Montréal et créera 50 emplois spécialisés, la plupart situés à Montréal. Pour se faire, elle disposera d'un financement fédéral de 15,9 millions de dollars octroyé par Innovation, Sciences et Développement économique Canada dans le cadre de son Fonds stratégique pour l'innovation. 

Les plus grands opérateurs de télécommunications du Canada se classent en tête de la portée 5G, selon un rapport d’Opensignal

Les trois grands opérateurs de télécommunications du Canada, Bell, Rogers et Telus, excellent au niveau la portée 5G, selon un rapport d'Opensignal qui a mesuré les performances des réseaux 5G de 144 opérateurs dans le monde. Les trois opérateurs nationaux se sont classés parmi les plus performants dans la catégorie de portée 5G lors des 5G Global Mobile Network Experience Awards 2022 d'Opensignal. 

Début des consultations sur l’utilisation de mmWave pour la 5G

Le gouvernement du Canada demande aux Canadiens leur opinion sur une politique et un cadre d'octroi de licences pour une classe de signaux sans fil à haute fréquence appelés ondes millimétriques (mmWave), un élément fondamental pour tirer le plein potentiel des services cellulaires 5G.