Manufacturier : projets numériques au Saguenay

Industries P.L.D. prévoit s’équiper d’un robot manipulateur industriel et Groupe EDS prévoit améliorer ses systèmes informatisés de gestion.Industries P.L.D, Groupe EDS

Développement économique Canada affirme que Les Industries P.L.D., une entreprise qui est basée à Chicoutimi et qui compte 17 employés, fabrique des pièces pour des papetières, des alumineries, des mines et des équipementiers du secteur de l’aluminium.

Le projet de cette dernière viserait « à augmenter sa capacité de production par l’ajout d’équipements, notamment un centre d’usinage à contrôle numérique et une scie automatique à contrôle numérique munie d’un robot manipulateur ».

Du côté du Groupe EDS, qui est aussi basé à Chicoutimi et qui compte 40 employés, le projet inclurait « l’acquisition et l’optimisation d’équipements, ainsi que l’amélioration des systèmes informatisés de gestion ».

Groupe EDS se spécialiserait en conception et remise en état d’équipements industriels pressurisés qui sont destinés aux entreprises liées aux secteurs de l’aluminium, des pâtes et papiers, des scieries et des équipementiers.

Les deux entreprises auraient respectivement reçu des aides financières de 242 525 dollars et de 184 000 dollars sous forme de contribution remboursable de la part du palier administratif fédéral, afin de réaliser leur projet dont les coûts totaux seraient respectivement de 505 050 dollars et 368 000 dollars.

Lire aussi :

Manufacturier : 1,5 G$ investis en robots au Québec

Usines numériques : le Québec premier au Canada

Création d’un consortium en logiciels manufacturiers

Articles connexes

Druide informatique offre 1 M$ pour soutenir la recherche en littératie à l’UQAM

Druide informatique, surtout connue pour son populaire logiciel de correction Antidote, octroie 1 million de dollars à la Fondation de l'UQAM pour créer la Chaire de recherche sur les apprentissages fondamentaux en littératie et mettre sur pied la Bourse Antidote en orthopédagogie.

Financement de 20 M$ pour Unito afin de façonner l’avenir de la collaboration numérique au travail

Unito, une entreprise québécoise qui développe des logiciels d'automatisation de workflows, vient de compléter une ronde de financement de 20 M$ menée par la CDPQ. De nouveaux investisseurs dont Rainfall Ventures et Investissement Québec rejoignent les investisseurs existants Bessemer Venture Partners, Tom Williams et Mistral Ventures. Ce financement permettra à Unito de renforcer sa présence croissante sur le marché.

85 % des responsables I&O prévoient augmenter leur niveau d’automatisation

Une récente enquête de Gartner révèle que 85 % des responsables de l'infrastructure et des opérations (I&O) qui ne disposent actuellement d'aucune automatisation complète s'attendent à devenir plus automatisés au cours des 2 à 3 prochaines années.

Le gestionnaire de mots de passe Bitwarden obtient un financement de 100 millions de dollars

Le gestionnaire de mots de passe libre Bitwarden a reçu un investissement intéressant de 100 millions de dollars américains dirigé par la société de capital de croissance PSG.

Inteloom obtient une aide du gouvernement canadien

Inteloom, une PME de Gatineau spécialisée dans la conception de logiciels, obtient une aide financière de 200 000 $ de Développement économique Canada (DEC). C’est la députée fédérale de Pontiac, Sophie Chatel, qui en a fait l’annonce hier au nom de la ministre des Sports et ministre responsable de DEC, Pascale St-Onge.