Manufacturier : 1,5 G$ investis en robots au Québec

Un total de 7300 robots auraient été déployés dans des entreprises manufacturières qui ont des activités au Québec, selon une étude au sujet des secteurs manufacturiers du Québec et du Canada.Illustration du concept de robotique

Cette enquête au sujet de l’automatisation des équipements dans le secteur manufacturier serait le résultat d’une collaboration entre l’entreprise Sciencetech, basée à Montréal, le Centre de recherche industrielle du Québec (CRIQ), l’Alliance canadienne des technologies avancées (Alliance CATA) et le ministère québécois de l’Économie, de la Science et de l’innovation (MESI).

Selon cette étude au sujet de la robotique en usine, « 73 % des entreprises [manufacturières] québécoises sont [en partie] automatisées », contre 32 % en 2011. Cette automatisation inclurait des « machines à commande numérique, des imprimantes 3D, des systèmes de vision et des capteurs ».

Du total de 1,5 milliard de dollars investis, « plus des deux tiers sont imputables aux frais d’installation, d’ingénierie et de programmation, ainsi qu’à l’achat de périphériques », précise un communiqué au sujet de l’étude. De plus, « si les robots sont importés dans la quasi-totalité des cas, les frais connexes sont payés en majeure partie à des intégrateurs locaux ».

Lire aussi :

Usines connectées : alliance entre Worximity et Keops Technologies

Manufacturier : SNC-Lavalin offrira une réplique virtuelle d’usine

MS Solutions et Logiciels SoftDelirium partenaires en manufacturier

Articles connexes

Le Canada signe des accords avec Volkswagen et Mercedes-Benz pour la fabrication des batteries de véhicules électriques

Le Canada a signé un protocole d'entente avec les constructeurs automobiles allemands Volkswagen et Mercedes-Benz pour leur fournir des matériaux de batterie pour véhicules électriques (VÉ).

CORRECTION : L’application canadienne Alerte COVID retirée après deux ans

L'application canadienne pour les téléphones intelligents Alerte COVID, développée au plus fort de la pandémie de COVID-19 pour avertir les gens lorsqu'ils ont été en contact étroit avec une personne infectée par le virus, a officiellement pris sa retraite.

Le Canada demande au G7 un groupe de travail sur la cybersécurité

Face à ce qu'il appelle les « cyberactivités malveillantes » de la Russie dans sa guerre contre l'Ukraine, le Canada exhorte les pays du G7 à créer un groupe de travail pour partager les meilleures pratiques en matière de cybersécurité afin de protéger leurs infrastructures essentielles de TI et de télécommunications.

L’état de l’identité numérique au Canada

L'identité numérique arrive au Canada, soulevant une foule de questions de même que certaines préoccupations des défenseurs de la vie privée. De nombreuses provinces et le gouvernement fédéral ont lancé des initiatives d'identité numérique pour simplifier et sécuriser l'accès aux services gouvernementaux.

Le Canada devrait limiter l’utilisation de la reconnaissance faciale

Les commissaires à la protection de la vie privée fédéral, provinciaux et territoriaux du Canada déclarent que le Parlement devrait limiter l'utilisation par la police canadienne de la technologie de reconnaissance faciale à des circonstances étroitement définies telles que les crimes graves, ont déclaré aujourd'hui.