La montréalaise Cloudli acquiert ConnectMeVoice étendant sa présence sur le marché américain

Cloudli Communications, un fournisseur montréalais de solutions de voix, de données et de messagerie, annonce aujourd’hui l’acquisition de ConnectMeVoice, un fournisseur de services de voix sur IP (VoIP) hébergés de nouvelle génération, de communications unifiées en tant que service (UCaaS) et de solutions de centre de contact en tant que service (CCaaS) basé dans le New Jersey, aux États-Unis.

Image : Getty

Par cette acquisition, Cloudli souhaite renforcer sa position en tant que leader sur le marché nord-américain tout en élargissant son offre de communications d’entreprise infonuagiques aux partenaires et clients des États-Unis.

Alors que les tendances de consolidation des télécommunications prévalent dans l’écosystème des communications d’entreprise, ConnectMeVoice et Cloudli ont uni leurs forces pour offrir une alternative encore plus forte pour les fournisseurs de services et les PME à la recherche d’options de communications professionnelles fiables, économiques et flexibles qui répondent à leurs besoins en constante évolution, a déclaré Cloudli dans un communiqué.

« Je crois que nous avons des offres complémentaires et synergiques » a déclaré Gavin Macomber, président et chef de la direction de Cloudli dans une entrevue accordée à IT World Canada, une publication sœur de Direction informatique. « Nous desservons le même genre de clients au Canada et aux États-Unis aujourd’hui et nous sommes enthousiastes à l’idée de poursuivre notre croissance ensemble. Nous avons une grande équipe de développement à Montréal et nous sommes par conséquent en mesure d’alimenter le développement de ConnectMeVoice et de Cloudli. De nouveaux produits, de nouvelles fonctionnalités, je crois que ça sera une valeur ajoutée pour les deux entreprises. »

ConnectMeVoice traite plus de 12 millions d’appels chaque mois. Les solutions ConnectMeVoice sont fournies par l’intermédiaire de son réseau national de fournisseurs de services gérés, de revendeurs et de partenaires. 

Cloudli conservera l’équipe ConnectMeVoice existante pour assurer une continuité complète à ses partenaires et clients. Scott Seltzer continuera de gérer les opérations quotidiennes en tant que directeur général de ConnectMeVoice. Chris Van Wagoner, directeur de l’exploitation de ConnectMeVoice, assumera le même rôle pour la nouvelle organisation fusionnée.

Lire aussi :

Levio fait l’acquisition de Binary Star

Alithya acquiert l’américaine Datum

ITI acquiert D2V Analytics

Renaud Larue Langlois
Renaud Larue Langlois
Un peu journaliste, un peu gestionnaire TI, totalement passionné de technologie. Après plus de 25 ans dans le domaine des TI, devenir rédacteur était tout naturel pour Renaud. C'est réellement une affaire de famille. Ses champs d'intérêt sont… tout, en autant que ça concerne la technologie. On peut le joindre à [email protected]

Articles connexes

Tecsys annonce une nouvelle solution de gestion du commerce électronique 

Tecsys Inc., une entreprise québécoise du domaine de la gestion de la chaîne d'approvisionnement et du commerce omnicanal annonçait il y a quelques jours une nouvelle solution d'exécution du commerce électronique de type « entrepôt dans un entrepôt ».

Aptum acquiert la montréalaise CloudOps

Le fournisseur de services gérés hybrides multi-nuage Aptum a considérablement augmenté son offre de produits ainsi que ses effectifs, avec l'annonce de l'acquisition de CloudOps, une société de Montréal spécialisée dans les plateformes infonuagique natives open source, la réseautique et le développement & exploitation.

OVHcloud lance des serveurs « bare metal » payables à l’utilisation, compatibles avec le nuage public

La société française d’infonuagique OVHcloud lançait hier son nouveau...

Dépenser pour l’essentiel, et pas seulement pour la technologie, est vital pour la sécurité infonuagique

Les RSSI savent depuis des années que l'argent seul n'achète pas la sécurité dans les environnements sur site. La leçon est la même dans le nuage, selon un nouveau rapport.

L’enquête de l’UE sur la vente de VMware déterminante pour la poursuite de la transaction

L'impact d'une enquête à grande échelle menée par les régulateurs de l'Union européenne (UE) sur l'achat de VMware par Broadcom pour 61 milliards de dollars plus tôt cette année dépendra du cadre de l'enquête, qui en dira beaucoup sur ce que pensent les régulateurs, a déclaré John Annand, un directeur de l'équipe infrastructure chez Info-Tech Research.