La concurrence influence les résultats de BCE

BCE rapporte des revenus de 5,33 milliards de dollars pour le deuxième trimestre de son année financière 2015 terminé le 30 juin.Logo de BCE

Le conglomérat canadien de l’industrie des communications BCE, qui exploite les entités Bell Canada et Bell Aliant, rapporte des revenus trimestriels qui sont supérieurs de 2 % aux revenus trimestriels de 5,22 milliards de dollars qui avaient été rapportés pour le deuxième trimestre de son exercice de 2014.

De plus, BCE fait état d’un bénéfice net trimestriel de 814 millions de dollars, soit 15 % de plus que le bénéfice net de 707 millions de dollars qui avait été rapporté pour le deuxième trimestre de son année financière 2014.

BCE explique en partie ces résultats par une croissance de 10 % des revenus de ses propriétés qui sont tirés de services sans fil, par la hausse de 5,3 % de son revenu mensuel moyen par utilisateur dans le sans fil, qui atteint à 62,48 dollars, et par une croissance de 4,3 % de ses abonnés aux services Internet.

Cependant, BCE affirme avoir dépensé 64 millions de dollars de plus qu’au trimestre correspondant de 2014 en matière de fidélisation de la clientèle et de coûts d’acquisition d’abonnés, en raison d’un niveau d’activité promotionnelle plus intense sur le marché du sans fil au Canada.

De plus, BCE mentionne avoir investi dans la capacité de son réseau à soutenir la croissance de l’utilisation de services de données.

Lire aussi :

« Pare-feu administratifs » entre BCE, Rogers et Glentel

Profils de clients : Bell doit demander le consentement

Résultats trimestriels à la hausse chez BCE

Articles connexes

BCE présente ses résultats du second trimestre de 2022

Bell Canada Entreprises (BCE) annonçait la semaine dernière ses résultats du second trimestre de 2022, terminé le 30 juin dernier. Elle rapporte un BAIIA ajusté consolidé en hausse de 4,6 % grâce à une croissance de ses produits services de 3,8 %. 

Reconnaissance pour Bell en matière de responsabilité d’entreprise et de normes environnementales

Bell vient d’être reconnue comme chef de file en matière de responsabilité d'entreprise par Corporate Knights. Elle a de plus réalisé une étape importante de sa stratégie de réduction des émissions de gaz à effet de serre, confirmant son alignement sur les normes ESG les plus ambitieuses.

Sierra Wireless de Colombie-Britannique acquise par l’américaine Semtech

Nouvelle importante sur la scène technologique de la Colombie-Britannique cette semaine alors qu’on apprenait que Semtech Corp., un fournisseur de semi-conducteurs à signaux mixtes et d'algorithmes analogiques, avait acquis Sierra Wireless Inc. pour 1,2 milliard de dollars américains.

Beanfield acquiert Urbanfibre, élargissant sa portée à Vancouver

Le fournisseur d’accès Internet torontois Beanfield Metroconnect élargit la portée de son service sur la côte ouest par l'acquisition d'Urbanfibre le 28 juillet.

OSF Digital acquiert l’américaine Aarin Inc.

OSF Digital, une société ayant son siège social à Québec qui oeuvre dans le domaine du commerce et de la transformation numérique, annonçait récemment avoir fait l’acquisition de l’entreprise américaine Aarin Inc. Il s’agit pour la société de la deuxième acquisition d’une entreprise américaine cette année.