Résultats trimestriels à la hausse chez BCE


Jean-François Ferland - 07/08/2014

BCE rapporte des revenus de 5,2 milliards de dollars pour le deuxième trimestre de son année financière 2014.Logo de BCE

Le conglomérat canadien de l’industrie des communications BCE, qui exploite les entités Bell Canada et Bell Aliant, rapporte des revenus trimestriels qui sont supérieurs de 4,4 % aux revenus de 5 milliards de dollars du deuxième trimestre de son année financière 2013.

Parmi les revenus du trimestre financier de BCE qui a pris fin le 30 juin 2014, 2,48 milliards de dollars sont attribuables à la prestation de services filaires par Bell Canada, soit 0,8 % de moins que les revenus de 2,5 milliards de dollars qui avaient été constatés pour le deuxième trimestre de l’année financière 2013 de l’entité.

Les revenus de 1,48 milliard de dollars qui sont associés à la prestation de services de données par Bell Canada ont augmenté de 2 % d’année en année. La prestation de services locaux et d’accès a rapporté 595 millions de dollars (-5,9 %), la prestation de services interurbains 170 millions de dollars (-7,1 %) et la vente d’équipement 147 millions de dollars (-3,9 %).

À la fin du trimestre, Bell Canada comptait 2,2 millions d’abonnés à ses services d’accès à Internet à large bande (+3,3 %) et 2,3 millions d’abonnés à ses services de télévision numérique par fibre optique (+6 %). Également, Bell Canada comptait 5,03 millions d’abonnés à ses services locaux et d’accès (-7,2 %), dont 2,51 millions de clients résidentiels (-9,2 %) et 2,51 millions de clients commerciaux (-5,1 %).

La prestation de services sans fil a procuré des revenus de 1,5 milliard de dollars à Bell Canada, soit 5,5 % de plus que les revenus du trimestre correspondant de l’année financière précédente de l’entité. Parmi ces revenus, 1,4 milliard de dollars sont liés à la prestation de services et 105 millions de dollars à la vente de produits. Bell Canada comptait 7,8 millions d’abonnés à ses services sans fil à la fin du trimestre, en hausse de 1,1 % d’année en année.

Les activités trimestrielles de la filiale de production et diffusion de contenu Bell Media ont rapporté 761 millions de dollars, soit 36,1 % de plus que les revenus de 559 millions de dollars du trimestre équivalent de l’année financière 2013. Cette augmentation des revenus est attribuable en grande partie à l’intégration d’activités du producteur et diffuseur québécois de contenu Astral Média, dont l’acquisition par BCE a été officialisée au début de juillet 2013.

BCE comptabilise un coût d’exploitation trimestriel de 3 milliards de dollars, soit 5 % de plus que le coût de 2,8 milliards de dollars qui avait été comptabilisé douze mois plus tôt.

BCE fait état d’un bénéfice net trimestriel de 707 millions de dollars, soit 5,4 % de plus que le bénéfice net de 671 millions de dollars qui avait été rapporté pour le deuxième trimestre de son année financière 2014.

Peu après la conclusion du trimestre, BCE a annoncé son intention d’acquérir la partition des actionnaires minoritaires de Bell Aliant, pour ensuite procéder à sa privatisation.

Données semestrielles

Pour les six premiers mois de son année financière 2014, BCE rapporte des revenus de 10,3 milliards de dollars et un bénéfice net de 1,42 milliard de dollars.

Pour le premier semestre de son année financière 2013, BCE avait fait état de revenus de 9,9 milliards de dollars et d’un bénéfice net de 1,34 milliard de dollars.




Tags: , , , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d'adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.
Google+