iPhone piratés : Apple réagit aux révélations de Google


Fanny Bourel - 09/09/2019

Vendredi, Apple a fait le point sur les attaques ciblant des iPhone dévoilées à la fin du mois d’août par des chercheurs en cybersécurité de Google.

Image : Unsplash

Dans un communiqué, l’entreprise de Tim Cook indique que l’ampleur des attaques visant les iPhone a été moindre qu’annoncée par Google.

Sur son blogue Projet Zero, Google avait expliqué que ses chercheurs avaient découvert l’existence de failles dans la sécurité des iPhone permettant à des pirates d’y installer des logiciels malveillants et de voler leurs données.

Selon Apple, qui rappelle que les informations de Google ont été publiées six mois après la sortie d’un correctif ayant remédié aux vulnérabilités des iPhone, les téléphones n’ont été l’objet de ces attaques que pendant environ deux mois, et non pendant deux ans comme indiqué par Google.

Apple affirme qu’il s’est écoulé 10 jours entre le moment où elle a découvert l’existence de ces vulnérabilités et la mise en ligne de son correctif.

L’entreprise de Cupertino estime également que ces attaques n’ont pas été massives, comme le dit Google. Elle explique qu’elle n’a touché que la communauté des Ouïghours. Ce peuple musulman vivant notamment en Chine fait depuis plusieurs années l’objet d’une forte surveillance, et même de répression, de la part des autorités chinoises.

Lire aussi :

Des iPhone, mais aussi des téléphones Android et des ordinateurs Windows, piratés

Un faux câble USB pour iPhone peut pirater votre ordinateur

Un malware Android espionne ce que vous faites avec votre téléphone

Apple réplique à Google en matière de jeux vidéos




Tags: , , , , , ,