IBM mise sur la détection des biais de l’IA


Dominique Lemoine - 25/09/2018

IBM lance un logiciel à la demande qui inclut la détection de biais dans les prises de décisions qui sont basées sur l’intelligence artificielle (IA).Logo d'IBM

Par communiqué, IBM a affirmé que son produit pour les organisations doit contribuer à accroître la « transparence de la prise de décision basée sur l’IA », et qu’il inclut des capacités d’atténuation des biais, ainsi que d’explications au sujet de la manière dont l’IA prend ses décisions.

Selon IBM, ces capacités sont applicables à des systèmes et des environnements d’IA et d’apprentissage machine pour entreprises tels que Watson, Tensorflow, SparkML, AWS SageMaker et AzureML.

Les capacités accessibles par l’entremise d’un tableau de bord incluent aussi la surveillance des facteurs qui sont considérés dans les décisions, la surveillance des flux de travaux, ainsi que la suggestion de données d’atténuation des biais.

« Nous proposons une transparence et un contrôle aux entreprises qui utilisent l’intelligence artificielle et qui font face au risque lié à une prise de décision faillible », a soutenu IBM.

À son avis, sur la base d’une recherche interne, 82 % des entreprises considèrent effectuer des déploiements d’IA, mais 60 % craignent des enjeux de responsabilité de dommages.

Lire aussi :

Réorganisation du travail chez Microsoft

Intelligence artificielle : IBM se positionne

IBM mise sur l’innovation cognitive par l’infonuagique




Tags: , , , , , , , , , ,
Dominique Lemoine

À propos de Dominique Lemoine

Dominique Lemoine est rédacteur en chef du magazine Direction informatique.
Google+