IBM mise sur la détection des biais de l’IA

IBM lance un logiciel à la demande qui inclut la détection de biais dans les prises de décisions qui sont basées sur l’intelligence artificielle (IA).Logo d'IBM

Par communiqué, IBM a affirmé que son produit pour les organisations doit contribuer à accroître la « transparence de la prise de décision basée sur l’IA », et qu’il inclut des capacités d’atténuation des biais, ainsi que d’explications au sujet de la manière dont l’IA prend ses décisions.

Selon IBM, ces capacités sont applicables à des systèmes et des environnements d’IA et d’apprentissage machine pour entreprises tels que Watson, Tensorflow, SparkML, AWS SageMaker et AzureML.

Les capacités accessibles par l’entremise d’un tableau de bord incluent aussi la surveillance des facteurs qui sont considérés dans les décisions, la surveillance des flux de travaux, ainsi que la suggestion de données d’atténuation des biais.

« Nous proposons une transparence et un contrôle aux entreprises qui utilisent l’intelligence artificielle et qui font face au risque lié à une prise de décision faillible », a soutenu IBM.

À son avis, sur la base d’une recherche interne, 82 % des entreprises considèrent effectuer des déploiements d’IA, mais 60 % craignent des enjeux de responsabilité de dommages.

Lire aussi :

Réorganisation du travail chez Microsoft

Intelligence artificielle : IBM se positionne

IBM mise sur l’innovation cognitive par l’infonuagique

Articles connexes

Une étude révèle que les données obscures nuisent aux stratégies de DataOps

Quest Software, un fournisseur de logiciels de gestion de systèmes, de protection des données et de sécurité, en collaboration avec l'Enterprise Strategy Group (ESG), a publié le rapport 2022 sur l'état de la gouvernance et de l'autonomisation des données, un rapport annuel mettant en évidence les principaux défis et innovations en matière de gouvernance des données, de gestion des données et de DataOps.

SAS Hackathon 2022 : Résoudre les problèmes du monde réel à l’aide de données

C’est cette semaine que SAS annonçait les gagnants de son Hackathon 2022. Parmi 70 équipes qualifiées du monde entier et 50 soumissions, SAS a retenu 13 équipes pour leur innovation utilisant l'intelligence artificielle infonuagique Viya de SAS, Microsoft Azure et d'autres technologies. 

Bris de la confidentialité de renseignements personnels de candidats à Québec

Des documents et des fichiers du gouvernement du Québec contenant des renseignements personnels au sujet de 31 540 personnes ont été trouvés sur des supports informatiques externes au domicile d’un employé de la fonction publique.

L’ordinateur spatial de HPE a réalisé 24 expériences sur la Station spatiale internationale

L’ordinateur Spaceborne Computer-2 (SBC-2) de HP Enterprise est arrivé sur la Station spatiale internationale en février 2021, dans le cadre d'une mission de réapprovisionnement de Northrop Grumman.

Projets de BRP et AlayaCare en IA financés par Scale AI

Bombardier veut intégrer de l’intelligence artificielle à ses prévisions de la demande pour des véhicules de sports motorisés et AlayaCare souhaite faire de même pour optimiser la planification et la gestion de soins à domicile.