Groupe conseil OSI redevient propriété québécoise


Jean-François Ferland - 22/04/2013

Des dirigeants de Groupe conseil OSI, une filiale de Desjardins et Investissement Québec rachètent la firme auprès de la société française Alytotech SAS.Logo de Groupe Conseil OSI

Groupe conseil OSI, une firme de Montréal qui offre du conseil, des services gérés en infrastructure et de services de développement applicatif, est redevenue la propriété d’intérêts québécois après avoir appartenu sept ans à la firme française Alyotech SAS.

Aux fins de cette transaction de rachat de Groupe conseil OSI – précisément de l’entité Alyotech Canada, dont Groupe Conseil OSI était l’unique filiale – Investissement Québec a investi huit millions de dollars et Capital régional et coopératif Desjardins a fourni deux millions de dollars sous forme de dette et d’équité.  La valeur totale de la transaction n’a pas été dévoilée.

Rapatriement devancé

Lors d’un entretien téléphonique, le président et chef de la direction de Groupe conseil OSI, Louis Pratt, a expliqué que Groupe conseil OSI était sous contrôle étranger depuis 2002, en premier lieu sous celui de la firme française BRIME Technologies puis à compter de 2006 sous celui d’Alyotech.

En mentionnant que la durée de vie des fonds investis dans une entreprise est de généralement de cinq à sept ans, il a indiqué qu’Alyotech avait déjà évoqué un éventuel retrait de sa participation dans la firme québécoise.

« [Alyotech] avait parlé de se retirer d’ici quelques années et j’ai décidé de provoquer les choses, a expliqué M. Pratt. [Capital régional et coopératif Desjardins] était dans notre actionnariat, à hauteur de 30 %, et ensemble nous sommes allé chercher Investissement Québec. Nous avons devancé de deux ans ce rapatriement du siège social à Montréal. »

Dans le communiqué annonçant la transaction, M. Pratt indiquait que le changement de contrôle de Groupe conseil OSI permettra l’amélioration de son positionnement et la progression de sa capacité d’intervention au sein du marché des TI au Québec.

« Au cours des dernières années, nous avons amorcé un virage vers le développement applicatif, alors qu’il y a l’explosion des marchés de la mobilité et de l’informatique en nuage. Nous souhaitons mettre l’accent sur nos solutions de développement, alors que nous sommes déjà forts en service-conseil », a-t-il précisé. M.Pratt a mentionné que les centres se développement de Groupe conseil OSI emploient pour l’instant 85 personnes parmi quelque 700 employés.

Le dirigeant de Groupe conseil OSI a ajouté que son entreprise envisage la poursuite de son expansion au sein du marché québécois, par le biais d’une croissance interne et d’acquisitions.

En décembre 2012, Groupe Conseil OSI a acheté 6i Solution, une firme de services-conseils de Trois-Rivières qui est spécialisée en développement applicatif. En février 2011, Groupe conseil OSI a acquis GP3 Groupe Conseil, une firme de services-conseils de Québec qui était spécialisée en gestion de projet, en architecture, en gestion intégrée des documents et des connaissances et en formation.

Soulignins qu’il y a un peu plus d’un an Investissement Québec et Capital régional et coopératif Desjardins ont participé au rachat de la participation d’une entreprise française dans une autre firme québécoise de services-conseils, soit Groupe GFI Solutions. Cette dernière a été renommée depuis ACCEO Solutions.




Tags: , , , , , , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d’adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.


Google+