Gratuité d’Office sous iOS et Android : pas pour les entreprises

Un analyste met en garde les organisations envers l’utilisation de la version gratuite des applications mobiles de productivité de Microsoft.Logo de la suite Office de Microsoft

Alors que l’éditeur technologique Microsoft offre des versions gratuites des applications mobiles de productivité de la suite Office aux utilisateurs d’appareils mobiles qui utilisent les systèmes d’exploitation iOS ou Android, un article publié par le portail Computerworld souligne que la situation n’a pas changé pour les utilisateurs au sein des organisations.

À la suite de la publication d’un billet de blogue par Microsoft, où l’éditeur présente de nouvelles versions de ses applications mobiles Word, Excel et PowerPoint, Computerworld rapporte des observations de Wes Miller, analyste à la firme Directions on Microsoft, qui affirme que « rien n’a changé pour les entreprises. »

« Office pour les téléphones intelligents et les tablettes numériques iOS et Android est bel et bien gratuit, mais jusqu’à une certaine limite, indique M. Miller dans un billet de blogue personnel. Office peut être utilisé gratuitement si et seulement si ce n’est pas pour des fins commerciales et qu’on n’effectue pas d’édition avancée [de documents]. »

« L’utilisation commerciale [des applications mobiles] requiert un abonnement à Office 365 qui inclut Office 365 ProPlus », a précisé M. Miller à Computerworld.

D’autre part, Wes Miller, dans son billet de blogue, s’inquiète de la difficulté des organisations commerciales à prévenir un important enjeu de conformité en matière de licence de logiciel, lorsque leurs employés apporteront leurs appareils mobiles au travail. L’analyste précise que Microsoft procède régulièrement à l’audit de ses clients pour assurer leur conformité et, en cas de situation conflictuelle, exige l’achat de licences et applique parfois des pénalités financières importantes.

Lire l’article complet dans le site de Computerworld (en anglais)

Jean-François Ferland
Jean-François Ferland
Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d'adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.

Articles connexes

Ajout d’un tableau de bord à l’édition commerciale de 1Password

Une application canadienne de gestion des mots de passe a ajouté un tableau de bord pour permettre aux administrateurs informatiques de voir plus facilement combien d'employés ne profitent pas des capacités de sécurité du produit.

Aperçu d’un téléphone avec clavier de type BlackBerry par le fabricant Unihertz

Un fabricant de téléphones basé à Shanghai en Chine, Unihertz, a révélé la semaine dernière sur Twitter un aperçu de ce qui ressemble beaucoup à un téléphone Android BlackBerry KEY2, avec la mention « bientôt disponible ».

Google travaille sur des publicités moins intrusives

Google lance une initiative sur plusieurs années pour introduire des options publicitaires plus respectueuses de la confidentialité et de la vie privée.

Mordre à l’hameçon peut avoir un coût amer

Mordre à un courriel hameçon a mené à une attaque par rançongiciel paralysante en Irlande.

Walmart permet de payer en ligne par débit Interac

Les clients de Walmart pourront désormais payer avec le service Débit Interac sur Walmart.ca et dans l'application mobile Walmart Canada, ont annoncé Walmart Canada et Interac le 8 décembre.