Aperçu d’un téléphone avec clavier de type BlackBerry par le fabricant Unihertz

Un fabricant de téléphones basé à Shanghai en Chine, Unihertz, a révélé la semaine dernière sur Twitter un aperçu de ce qui ressemble beaucoup à un téléphone Android BlackBerry KEY2, avec la mention « bientôt disponible ».

Des utilisateurs audacieux qui ont éclairci l’image sombre publiée par Unihertz ont réussi à dévoiler l’appareil dans son ensemble, qui pourrait ne pas être une conception sous licence de BlackBerry.

Davantage a été révélé lundi, puisque l’entreprise a publié sur son site Web une photo d’un appareil semblable au KEY2 (avec un clavier légèrement modifié), identifié comme étant le TiTAN Slim, ainsi que comme étant « à venir sur Kickstarter ».

Entre sa fondation en 2017 et 2021, Unihertz a produit six téléphones, tous financés avec des campagnes Kickstarter. Ils sont tous fabriqués dans l’usine de Unihertz et servent des marchés de créneau, comme celui des amateurs de claviers QWERTY.

Ses modèles QWERTY actuels sont le TiTAN, qui rappelle le BlackBerry Passport, et le TiTAN Pocket, avec un écran de 3,1 pouces.

Lire l’article original sur le site d’IT World Canada (en anglais), une publication soeur de Direction informatique

Lire aussi :

OnwardMobility ferme ses portes; aucun nouveau BlackBerry en vue

Pas de relance du téléphone BlackBerry avec clavier par OnwardMobility finalement

Le téléphone BlackBerry avec clavier n’est pas mort

Adaptation et traduction vers le français par Dominique Lemoine

Lynn Greiner
Lynn Greiner
Lynn œuvre dans le domaine de la technologie pour les entreprises depuis plus de 20 ans et a travaillé dans l'industrie tout en écrivant à ce sujet, lui donnant une perspective unique sur les problèmes auxquels les entreprises sont confrontées. Elle possède à la fois des diplômes en informatique et un diplôme en commerce.

Articles connexes

La souche de rançongiciel ARCrypter expliquée par BlackBerry

Une nouvelle souche de rançongiciel a été détectée par des chercheurs de BlackBerry qui affirment qu'elle aurait frappé des organisations au Canada, en Chine, au Chili et en Colombie.

Google paiera 391 millions de dollars pour avoir induit en erreur les utilisateurs d’Android

Google a accepté de payer 391,5 millions de dollars américains et d'être plus transparent avec les consommateurs sur ses pratiques de confidentialité et de capture de données dans le cadre d'un règlement avec 40 États américains.

De nombreuses entreprises nord-américaines n’ont pas d’assurance contre la cybercriminalité

De nombreuses organisations nord-américaines n'ont toujours pas de cyber assurance, révèle une nouvelle étude, et celles qui en ont n'ont pas une couverture suffisante.

Accord entre BlackBerry et Magna pour collaborer sur des solutions d’aide à la conduite

BlackBerry a conclu un accord pluriannuel avec Magna International, un fabricant canadien de composants automobiles, pour intégrer des solutions avancées de systèmes d'aide à la conduite (SAAC) dans les produits Magna.

BlackBerry QNX OS obtient une autre certification de sécurité critique

BlackBerry annonce  que son système QNX OS for Safety 2.2 sera certifié au niveau 4 d'intégrité de sécurité, le niveau le plus élevé de la norme de sécurité EN 50125 établie par le Comité européen de normalisation en électronique et en électrotechnique (CENELEC).