Google ajuste Google Maps pour attirer ceux qui connaissent leur chemin


Fanny Bourel - 03/10/2018

Pour convaincre les utilisateurs de transports en commun d’utiliser Google Maps même s’ils connaissent par cœur le trajet pour se rendre au travail, Google fera équipe avec 80 villes, dont Toronto et Vancouver au Canada.

transport public, application, mobilité

Image : Getty

Selon Mashable, les utilisateurs peuvent donc désormais connaître, en temps réel, la distance en temps du bus ou du métro qu’ils comptent prendre afin de déterminer s’il sera à l’heure ou non. À Sydney, en Australie, il est possible de savoir si le prochain bus ou métro est plein de passagers. À l’avenir, cette possibilité pourrait être offerte dans d’autres villes dans le monde.

Les travailleurs étant nombreux à emprunter plusieurs moyens de transport pour aller au bureau, Google Maps permet dorénavant de se tenir informé, à partir d’un même onglet, des conditions sur les différentes portions du trajet, par exemple l’état du trafic sur la route et le retard potentiel du train.

La mise à jour de Google Maps publiée cette semaine permet de changer de liste de lecture musicale sans quitter l’application de navigation. Google a décidé d’intégrer des services musicaux tels que Google Play Music, Spotify et Apple Music à Google Maps pour inciter les conducteurs à ne pas trop détourner leur attention de la route en manipulant trop d’applications.

Lire aussi :

Temps de déplacement, recrutement et télétravail

Transport en commun : Giro recrutée à Metz en France

Application mobile pour étudier les déplacements à Montréal




Tags: , , , , , , , ,