Frais de résiliation de contrat : Bell et Rogers devront verser des millions de dollars

La Cour d’appel du Québec a confirmé un jugement de la Cour supérieure obligeant Bell et Rogers à dédommager des clients ayant payé des frais de résiliation après avoir rompu leurs contrats avant terme.Photo du concept de la justice

En 2014, la Cour supérieure avait donné tort à Bell et Rogers dans le cadre de recours collectifs portant sur la facturation de frais de résiliation pour rupture anticipée de contrats.

Des anciens clients avaient dû payer des frais de résiliation pour avoir mis fin à des contrats à durée fixe leur ayant permis d’acheter un téléphone cellulaire à rabais. Contestant le montant excessif de ces frais, ils avaient porté leur cause devant la Cour supérieure. Cette dernière avait tranché en leur faveur et avait condamné Bell et Rogers à débourser respectivement un et 16 millions de dollars.

Plus de 76 000 personnes étaient impliquées dans le recours contre Bell, et environ 166 000 dans celui à l’encontre de Rogers.

Les deux fournisseurs de services en télécommunications avaient mis en avant la perte de revenus causée par la résiliation prématurée des contrats. Cependant, la Cour supérieure avait conclu que le préjudice résidait surtout dans le rabais sur les téléphones octroyé. Un jugement que la Cour d’appel du Québec a donc confirmé.

Lire aussi :

SMS payants non sollicités: Bell remboursera 11,82 millions de dollars

Données personnelles : une cour ontarienne donne raison à Rogers et Telus

Défaite de Vidéotron en Cour supérieure

Articles connexes

Bell branchera 117 000 clients de plus à son réseau de fibre optique en Ontario

Bell annonçait à la fin de la semaine dernière un investissement de plus de 650 M$ pour le déploiement de son infrastructure à large bande en Ontario. S'inscrivant dans le cadre du Plan Internet haute vitesse de l'Ontario, il s’agit d’un partenariat avec le gouvernement de l'Ontario qui de son côté investit 484 M$. Ce sont plus de 177 000 foyers et entreprises qui pourront profiter du nouveau service. 

Décès de Jean de Grandpré, pionnier des télécommunications

On apprenait hier le décès de Jean de Grandpré, survenu le weekend dernier à l’âge vénérable de 100 ans. Réel pionnier du monde des télécommunications au Canada, Il a joué un rôle majeur dans la création de Bell Canada Entreprises (BCE) Il était par ailleurs un leader important du milieu des affaires.

Contestation de la marque Fibe de Bell devant la Cour fédérale

SkyChoice Communications, un fournisseur de services de télévision, téléphonie et Internet présent dans nombreuses provinces du Canada conteste présentement l’utilisation de la marque de commerce Fibe par Bell Canada devant la Cour fédérale du Canada. La requête fait valoir que la marque affiche un manque de caractère distinctif avec une différence de seulement une lettre entre Fibe et fiber, un mot d’usage courant.

Le PDG de Rogers admet que la panne aurait été causée par une opération d’entretien

À la suite de la panne majeure de ses services cellulaires, de câbĺodistribution et d'Internet qui a commencé tôt vendredi matin et qui perdure, le président et chef de la direction de Rogers Communications, Tony Staffieri, a publié un nouveau message expliquant ce que l'entreprise croit en être la cause : « une panne du réseau suite à une mise à jour de maintenance de notre réseau central, qui a provoqué un dysfonctionnement de certains de nos routeurs tôt vendredi matin ».

Rogers présente des excuses après une panne majeure

Rogers Communications s’est excusée publiquement après qu’une panne majeure de son réseau ait laissé des millions d’utilisateurs et d'entreprises canadiens sans services Internet et mobiles le 8 juillet.