Financement fédéral pour observer la Terre par satellite


Dominique Lemoine - 20/01/2022

Vingt-et-une entreprises et organisations du Canada recevront du financement de la part de l’administration fédérale pour développer des applications d’observation de la Terre par satellite.ASC Agence spatiale canadienne

Selon l’Agence spatiale canadienne (ASC), cette stratégie doit permettre au Canada de « tirer parti des données d’observation de la Terre », par exemple pour réaliser des travaux scientifiques et fournir des services de santé publique et d’urgence à la population.

La stratégie d’observation de l’environnement par satellite qui vient d’être publiée par le fédéral doit aussi permettre de « lutter contre le changements climatique » et de « résoudre d’autres problèmes importants de notre époque », comme les feux de forêt et inondations.

Huit millions de dollars seront répartis entre 21 organisations dans le cadre du programme utiliTerre de l’ASC pour développer des applications d’observation et de collecte de données satellitaires à des fins de « développement durable », par exemple sur les émissions de gaz à effet de serre et leurs sources.

« Les données pour étudier le climat, comme celles sur les émissions de méthane et de dioxyde de carbone, ainsi que celles sur l’évolution des glaces de mer, peuvent être collectées par des satellites. Les données satellitaires sont désormais essentielles pour lutter contre le changement climatique et s’y adapter », dit l’ASC.

Selon l’ASC, le marché mondial de l’observation de la Terre par satellite est estimé à 3,3 milliards de dollars américains et sa valeur devrait grimper à 7,2 G$ US au cours des dix prochaines années. « La stratégie vise à permettre aux entreprises du secteur spatial canadien de s’assurer une part accrue de ce marché », ajoute-t-elle.

Pour l’instant, les satellites et instruments utilisés par le Canada incluent SCISAT, MOPITT, Terra, OSIRIS, Odin, RADARSAT-2 et la Constellation RADARSAT.

Lire aussi :

Interruptions de service pour Starlink Internet vendredi

La Chine a informé l’ONU avoir dû esquiver des satellites Starlink de SpaceX

Ottawa finance le déploiement d’autres satellites GHGSat




Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , ,