Financement de 2 M$ pour l’application préhospitalière Préhos

L’application québécoise Préhos, axée sur les soins préhospitaliers d’urgence, a reçu 1,75 million de dollars d’investissement de la part de Dessercom, une entreprise d’ambulances avec laquelle elle est associée depuis 2016.Prehos, Dessercom

Cet investissement se double d’une aide financière de 144 000 dollars octroyée par le ministère de l’Économie et de l’Innovation. Le coup de pouce de Québec pourrait grimper à 350 000 dollars au terme du développement.

L’application Préhos est utilisée par les paramédicaux pour recueillir des données au sujet des patients et pour partager ces données avec les centres hospitaliers vers lesquels les personnes ayant besoin de soins sont transférées.

L’outil permet notamment d’organiser les déplacements des ambulances grâce à la géolocalisation et de fournir une heure d’arrivée des véhicules aux salles d’urgence. Un objectif est d’accélérer la prise en charge des patients.

Grâce à cette somme d’environ 2 millions de dollars, Préhos doit pouvoir travailler à améliorer son logiciel et poursuivre son développement au Québec et en Ontario, où Préhos maintient une vitrine technologique depuis septembre dernier. Ce projet, qui doit normalement s’achever en mai 2020, vise à proposer des démonstrations de Préhos à de potentiels clients. Selon l’entreprise, cette vitrine a déjà reçu la visite de services ambulanciers australiens, britanniques, irlandais, allemands et américains.

Préhos a été lancée par Chalifour solutions numériques, une entreprise basée à Québec, tout comme Dessercom.

Lire aussi :

Échographie portable : Reacts choisie par Philips

La technologie Préhos disponible pour des étudiants ambulanciers

Entente entre Chalifour solutions numériques et Omnimed

Articles connexes

Une étude révèle que les données obscures nuisent aux stratégies de DataOps

Quest Software, un fournisseur de logiciels de gestion de systèmes, de protection des données et de sécurité, en collaboration avec l'Enterprise Strategy Group (ESG), a publié le rapport 2022 sur l'état de la gouvernance et de l'autonomisation des données, un rapport annuel mettant en évidence les principaux défis et innovations en matière de gouvernance des données, de gestion des données et de DataOps.

SAS Hackathon 2022 : Résoudre les problèmes du monde réel à l’aide de données

C’est cette semaine que SAS annonçait les gagnants de son Hackathon 2022. Parmi 70 équipes qualifiées du monde entier et 50 soumissions, SAS a retenu 13 équipes pour leur innovation utilisant l'intelligence artificielle infonuagique Viya de SAS, Microsoft Azure et d'autres technologies. 

Améliorations à la plateforme Torque de Quali

Quali, un fournisseur de solutions d'automatisation des infrastructures d'environnement à la demande améliore les fonctionnalités de plan de contrôle de sa plateforme Torque.

Bris de la confidentialité de renseignements personnels de candidats à Québec

Des documents et des fichiers du gouvernement du Québec contenant des renseignements personnels au sujet de 31 540 personnes ont été trouvés sur des supports informatiques externes au domicile d’un employé de la fonction publique.

Réduire le changement climatique grâce à des technologies numériques comporte des risques

Des gains d’atténuation du changement climatique permis par des technologies numériques peuvent être réduits ou contrebalancés par la croissance de la demande de biens et services en raison de l’utilisation d’appareils numériques, entre autres.