Entente entre Chalifour solutions numériques et Omnimed

Chalifour solutions numériques, créateur de l’application Préhos, développe un partenariat avec l’entreprise Omnimed.

Illustration du concept de la cybersanté
(Photo : Thinkstock)

Grâce à cette entente, les paramédics utilisant Préhos, qui est une suite de logiciels Web et d’applications mobiles de traitement de l’information lors des transports ambulanciers, pourront accéder aux données médicales des patients. Ces derniers devront d’abord avoir consenti, par l’intermédiaire de leur médecin, au partage de ces renseignements.

Les paramédics pourront aussi transmettre des informations sur la santé du patient avant même son arrivée au centre médical.

« On croit à tort que les paramédics ont accès à l’ensemble des informations médicales lors d’une intervention. C’est faux et c’est dommageable, a souligné, dans un communiqué, Christian Chalifour, président de Chalifour solutions numériques. Connaître les allergies, les antécédents, les médicaments prescrits permet d’agir mieux, plus vite, avec plus de pertinence en cas d’urgence. »

« Le partage d’informations est essentiel pour assurer aux intervenants de prendre la bonne décision face au patient» a ajouté, Xavier Boilard, président-directeur général d’Omnimed.

Développée à Québec en 2015, Préhos allierait de la géolocalisation pour mieux organiser les déplacements, des formulaires électroniques pour réduire le temps consacré à cette tâche administrative, un module de gestion pour faciliter l’inspection des véhicules ainsi que des fonctionnalités de chronométrie pour optimiser la prise en charge des appels. Selon Chalifour solutions numériques, le retour du véhicule ambulancier en circulation serait accéléré en moyenne de 15 minutes pour chaque appel avec Préhos.

Quant à Omnimed, cette entreprise estrienne a mis au point un système informatisé sécurisé pour gérer en temps réel l’accès à l’information par les médecins et les autres professionnels de la santé. Environ 300 établissements de soins au Québec utiliseraient les logiciels d’Omnimed.

Lire aussi :

Financement de projets de recherche en soins de santé numériques

Lancement d’un accélérateur en santé numérique

Intelligence artificielle et santé au travail réunies avec Epsylio

Articles connexes

CORRECTION : L’application canadienne Alerte COVID retirée après deux ans

L'application canadienne pour les téléphones intelligents Alerte COVID, développée au plus fort de la pandémie de COVID-19 pour avertir les gens lorsqu'ils ont été en contact étroit avec une personne infectée par le virus, a officiellement pris sa retraite.

Dermago et Oro Health misent sur la sauvegarde de données médicales

L’entreprise de télémédecine et de service en ligne de dermatologie Dermago affirme ajouter la sauvegarde de données médicales à son offre commerciale.

Walmart permet de payer en ligne par débit Interac

Les clients de Walmart pourront désormais payer avec le service Débit Interac sur Walmart.ca et dans l'application mobile Walmart Canada, ont annoncé Walmart Canada et Interac le 8 décembre.

Une preuve de vaccination uniformisée dans l’application mobile ArriveCAN

Le palier fédéral travaille à mettre en place une preuve de vaccination uniformisée pouvant être utilisée avec l'application mobile nommée ArriveCAN, qui permet aux voyageurs de fournir des renseignements sanitaires quand ils arrivent au Canada.

La BMO lance un outil de paiement automatique des factures

La BMO vient de lancer QuickPay, une fonctionnalité permettant à ses clients de payer automatiquement leurs factures sans avoir à se connecter à l’application bancaire de la BMO sur leur appareil mobile.