Financement : 60 millions de dollars pour Breather


Fanny Bourel - 18/06/2018

Breather, parfois appelée l’Airbnb des espaces de travail, obtient 60 millions de dollars d’une ronde de financement menée par la Caisse de dépôt et placement du Québec avec des investisseurs tels que l’entreprise d’investissement Temasek et Ascendas-Singbridge, qui se spécialise en projets d’urbanisation.Breather

L’entreprise Breather fournit des services de location de bureaux meublés à très court terme, soit sur une base horaire, journalière ou hebdomadaire. Elle a été fondée à Montréal en 2013, et propose environ 500 espaces de bureaux qui sont situés dans 10 villes dans le monde, dont New-York, San Francisco, Los Angeles, Londres et Montréal. Elle utilise la technologie, notamment l’intelligence artificielle, afin d’accroître le rendement.

« Nous travaillons avec des sociétés de toutes les tailles, des entreprises en démarrage aux grandes organisations à la tête de leur secteur », a indiqué, par communiqué, Julien Smith, fondateur et directeur général de Breather.

L’octroi de ces 60 millions de dollars doit permettre à Breather de se renforcer dans son marché, c’est-à-dire celui des entreprises qui sont à la recherche de flexibilité dans la gestion de leurs espaces de travail afin de répondre à leurs besoins fluctuants et de réduire leurs coûts fixes.

Lire aussi :

Recrutement : le télétravail retient l’attention des candidats

Shopify agrandit ses bureaux et son équipe à Montréal

Un outil numérique pour aider les entreprises à décider où s’installer




Tags: , , , , , , , ,